Archives d’Auteur: Jean-Michel Royo

Nominations au sein de 3F @3F_officiel @actionlogement

Source : 3 F

Ce 19 avril, le conseil d’administration de Résidences Sociales de France a nommé Didier Jeanneau à la direction générale de cette société de 3F spécialisée dans le logement thématique (près de 20 000 places d’hébergement en France gérées par 98 associations partenaires). Il succède à Bruno Rousseau, nommé directeur général adjoint d’Immobilière 3F en charge de la gestion du patrimoine en Ile-de-France. Didier Jeanneau et Bruno Rousseau prendront leurs fonctions le 14 mai prochain.

Diplômé de l’ESCP, Didier Jeanneau, 54 ans, a été directeur financier au sein de plusieurs sociétés industrielles internationales avant de rejoindre 3F en 2002, en qualité de directeur général adjoint en charge des finances, de l’informatique et de l’audit. Depuis 2009, il occupait le poste de directeur de la gestion du patrimoine en Ile-de-France d’Immobilière 3F, gérant un patrimoine de près de 135 000 logements sociaux.

Titulaire d’un DESS d’aménagement et d’urbanisme de Sciences Po Paris, Bruno Rousseau, 53 ans, rejoint 3F en 2003 pour diriger l’agence départementale de la Seine-Saint-Denis. En 2009, il est nommé directeur général d’Immobilière Rhône-Alpes avant de prendre, en 2012, la direction générale de Résidences Sociales de France.

En savoir plus

Dialogue au sommet entre le Gouvernement et la Fédération des Epl @fedepl

Source : Fédération des Epl

Reçu à Matignon par le Premier ministre Édouard Philippe le 19 avril, Jean-Marie Sermier a plaidé en faveur du dynamisme et des spécificités des Epl dans le cadre du projet de loi ELAN.

Fin connaisseur des Entreprises publiques locales, notamment pour avoir créé la Spl des Docks lorsqu’il était maire du Havre, Édouard Philippe a pris bonne note du dynamisme des Epl, souligné par le Président Sermier, et de leur contribution à la modernisation de l’action publique locale. Il s’est donc prononcé en faveur d’une plus étroite concertation entre l’État et la FedEpl, en particulier dans les domaines de forte croissance des Epl (tourisme, énergies renouvelables, revitalisation des bourgs centres et des centres-villes, rénovation énergétique des bâtiments).

Concernant le projet de loi ELAN, Jean-Marie Sermier a rappelé le rôle moteur joué par les Epl dans l’ensemble des champs couverts par le texte, qu’il s’agisse de l’aménagement, de la revitalisation et du logement, souvent sous la forme d’un « couteau suisse » apporteur d’une réponse globale adaptée aux besoins de chaque territoire.

En savoir plus

Le pouvoir d’achat immobilier en hausse de 31 % depuis 10 ans @Seloger

Le pouvoir d’achat immobilier des Français en hausse de 31 % depuis 10 ans

Source : Se Loger

La capacité d’acquisition immobilière des Français aura terminé l’année 2017 à un niveau élevé : les ménages étaient en mesure d’acheter 14 % de surfaces supplémentaires comparées à leur capacité moyenne de long terme. C’est en tout cas ce que révèle une étude publiée par BNP Paribas Real Estate. « La capacité d’acquisition immobilière des ménages a considérablement évolué de 2007 à 2017, progressant de 31 % sur l’ensemble de la France. Sur cette période, les prix des logements ont peu évolué tandis que les revenus ont modérément progressé, mais la baisse des taux d’emprunt de plus de 300 points de base explique la majeure partie de la forte capacité d’acquisition des ménages aujourd’hui », explique Olivier Bokobza, Directeur général du Pôle Résidentiel de la société….en savoir plus…

Bourse d’échange de logts sociaux : l’AORIF mobilisée @AORIF_

Source : AORIF

Bourse d’échange de logts sociaux, protocole mutations…l’AORIF mobilisée

L’AORIF et ses adhérents, les organismes franciliens de logement social, sont mobilisés pour favoriser les parcours résidentiels des locataires du parc social francilien.

Bourse d’échange de logements sociaux

A Paris, les bailleurs sociaux s’étaient engagés (dans une « charte des mutations dans le parc social parisien ») à développer une bourse d’échange de logements sociaux. 14 organismes de logement social, représentant un patrimoine de plus de 224 000 logements sociaux à Paris, se sont engagés dans le dispositif pour 2018 en signant fin mars 2018 une convention de groupement de commande (Paris Habitat, RIVP, Elogie-Siemp, I3F, ICF Habitat, Efidis, Logement Francilien, Batigère, France Habitation, Coopération et Famille, Logis Transports, Erigère, Novigère, Emmaüs Habitat). Paris Habitat est mandataire du groupement de commande.

Porté par l’AORIF et les organismes franciliens, ce projet se concrétisera sur Paris à l’automne 2018 et sera étendu au printemps 2019 à toute l’Ile-de-France.

Protocole sur les mutations dans le parc social francilien

Pour aller encore plus loin, l’AORIF a signé le 16 avril 2018 un protocole sur les mutations dans le parc social francilien avec l’Etat et Action Logement. Situations cibles : handicap, vieillissement, mobilité professionnelle, problèmes de loyer, sur/sous-occupation…

Accession sociale à la propriété.. en savoir plus..

Les meublés à Paris : 73% des séjours ont une durée inférieure à 9 mois @lodgis

Source : Lodgis

A Paris, les loyers des logements loués en meublé connaissent une légère hausse au cours du 1er trimestre de l’année : 36,71€ au mètre carré en moyenne, soit +1,1% par rapport à la même période en 2017. Parallèlement, l’IRL (Indice de Référence des Loyers) a augmenté de 1,05% sur un an. Les prix des locations meublées suivent donc la tendance du marché.

73% des séjours ont une durée inférieure ou égale à 9 mois

Au 1er trimestre 2018, les trois-quarts des demandes de location meublée enregistrées par Lodgis sont faites pour une durée inférieure ou égale à 9 mois : 37% recherchent un logement pour un séjour de 3 à 6 mois et 26% pour un séjour de 1 à 3 mois. Ainsi la mise en place du bail mobilité répondra à cette demande toujours plus importante, notamment des professionnels en mission ou en formation et des étudiants qu’ils soient en études supérieures, en apprentissage ou en stage.

en savoir plus