Archives d’Auteur: Alexandra Poloce

#Nomination : Marwan Lahoud succède à Thierry Letailleur à la Présidence du Directoire d’ACE Management, filiale de Tikehau Capital

     Source : Tikehau Capital

Paris, le 18 septembre 2019 –  Marwan Lahoud va succéder à Thierry Letailleur à la Présidence du Directoire d’ACE Management, filiale de Tikehau Capital, pour accélérer son développement et élargir son empreinte internationale.

Marwan Lahoud viendra succéder à Thierry Letailleur, fondateur d’ACE Management. Ce passage de relais s’inscrit dans la dynamique d’élargissement de la géographie d’intervention de la société de gestion d’actifs spécialisée et de l’intégration progressive d’ACE Management à Tikehau Capital.

Pour Thierry Letailleur : « La dynamique insufflée par Tikehau Capital, particulièrement vers l’international, va permettre à ACE Management d’envisager un nouveau chapitre de croissance. L’expertise acquise et développée depuis 20 ans par les équipes d’ACE Management dans le secteur de l’aéronautique, de la défense et de la cyber-sécurité pourra ainsi s’exprimer plus largement. »

Pour Marwan Lahoud : « Cette nouvelle phase de croissance va s’appuyer sur l’esprit entrepreneurial fort de Tikehau Capital, combiné à une connaissance fine de l’industrie des équipes d’ACE Management constituées par Thierry Letailleur. La pertinence et la robustesse du modèle des fonds sectoriels d’ACE Management permet d’envisager une accélération de son développement international. »

La composition du Directoire restera inchangée. …lire la suite…

Une rentrée paradoxale pour les promoteurs franciliens @fpi_fr @A_FrancoisCuxac #grandparis

Source : FPI

Production de logement en crise, coûts de construction, millefeuille politico-administratif : « Nous vivons, nous professionnels de l’aménagement du territoire et de l’immobilier francilien, une période pleine de paradoxes », Marc VILLAND.

Production de logement en crise, coûts de construction, millefeuille politico-administratif :
« Nous vivons, nous professionnels de l’aménagement du territoire et de l’immobilier francilien, une période pleine de paradoxes »
Marc VILLAND, président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers d’Ile-de-France

Pourquoi Marc VILLAND, président de la FPI-IDF, insiste-t-il sur cette période très paradoxale vécue par les professionnels de l’aménagement du territoire francilien ?

Premièrement, Marc VILLAND n’a pas peur d’indiquer que le marché de l’immobilier est relativement bon…mais paradoxalement, la production de logement vit une véritable crise sans précédents en IDF. 21% de mises en vente en moins par rapport au 1er semestre 2018 et inévitablement, un stock qui s’épuise et qui est historiquement bas.

Deuxièmement, le président de la chambre francilienne fait, lui aussi, l’éloge des nombreux projets structurants et positifs qui permettront de faire rayonner le territoire (JOP 2024, GPE, cluster scientifique etc.) …mais poussent les coûts de construction à la hausse. Marc VILLAND s’est ensuite interrogé :

« Le dérapage budgétaire du GPE de plusieurs milliards d’euros…rassurez-moi, nous n’y sommes pour rien ?
Mais la taxe sur les bureaux a pourtant pris 10% pour financer ce surcoût…et on me dit qu’elle risque encore d’augmenter à la prochaine loi de finances »

Troisièmement, Marc VILLAND a salué « les réflexions positives en faveur d’une région-capitale et du Grand Paris des projets » …mais paradoxalement, l’Ile-de-France reste caractérisée par un millefeuille politico-administratif incompréhensible où tout le monde décide : ….lire la suite…

Grand Paris Sud et Cœur d’Essonne : vers une stratégie commerciale commune inédite

Source :  treizecenttreize.fr

Grand Paris Sud et Cœur d’Essonne représentent le 1er pôle commercial français : à elles seules, les deux agglomérations concentrent 12% du commerce francilien, (respectivement 7,5% et 4,5%) avec un bassin de consommation avoisinant les 2 millions d’habitants. Situés à environ 20 minutes de Paris, les deux territoires constituent une destination de choix pour les acteurs du commerce et du e-commerce. Plusieurs pôles rayonnent au niveau de l’Ile-de-France : Evry2 (Évry), Carré Sénart (Lieusaint), la Croix Blanche (Sainte-Geneviève-des-Bois), Maison Neuve et les promenades de Brétigny, Marques Avenue A6 (Corbeil-Essonnes) ou encore les Marsandes (Avrainville). Et les agglomérations accueillent également 6 leaders du e-commerce : Cdiscount, Veepee (ex-Vente Privée), Amazon, Zalando, Sarenza et Casino.

À travers la signature de cette charte, Cœur d’Essonne et Grand Paris Sud affichent leur volonté de développer une stratégie commune pour mieux préserver, structurer et valoriser les activités commerciales sur leurs territoires.

Une démarche inédite: la concertation de deux agglomérations au service d’une stratégie commerciale dynamique

À l’échelle de l’Ile-de-France, définir une stratégie commerciale conjointe est une première. L’ambition commune recherchée est de :

…lire la suite…

Seqens : nouvel acteur majeur de logement social en Ile-de-France @ActionLogement

    Source : Sequens

SEQENS, nouvel acteur du logement social en Ile-de-France, a inauguré lundi 16 septembre son nouveau siège à Issy-les-Moulineaux en présence notamment d’André Santini, maire d’Issy-les-Moulineaux et de Bruno Arcadipane, président d’Action Logement. SEQENS a pour vocation d’accompagner dans leur parcours résidentiel le plus grand nombre de franciliens, familles et salariés au cours des différentes étapes de leur vie. Présidé par Jérôme Bédier et dirigé par Nadia Bouyer, SEQENS présente un fort ancrage dans les territoires franciliens.

100 000 logements en Ile-de-France

Née de la fusion de 6 filiales d’Action Logement (France Habitation, Domaxis, Sogemac Habitat, Sofilogis, L’Athégienne et Pax-Progrès-Pallas), SEQENS devient l’acteur d’Action logement dédié au logement social
en Ile-de-France.

SEQENS s’illustre par une présence forte sur l’ensemble du territoire francilien. Elle compte désormais un parc de 90 000 logements familiaux et 10 000 logements dits spécifiques au sein de SEQENS SOLIDARITES
destinés à répondre notamment aux besoins des publics les plus fragiles (pensions de famille, résidences étudiantes, résidences personnes âgées dépendantes ou non…).

Forte de son appartenance au groupe Action Logement, SEQENS devient ainsi un partenaire incontournable des pouvoirs publics, des élus, des associations, des financeurs, et delà de tous les intervenants mobilisés sur la chaîne du logement dans la région capitale.

Augmenter la production de logements abordables et durables

…lire la suite…

ICF Habitat : 1er bailleur partenaire de l’ANCV pour favoriser les vacances pour tous @icfhabitat @ANCVacances

 

ANCV ET ICF HABITAT : UN PARTENARIAT INÉDIT POUR LE DROIT AUX VACANCES POUR TOUS

Le Groupe ICF Habitat devient partenaire de l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) pour favoriser le départ en vacances des jeunes de 18-25 ans et des résidents séniors aux revenus modestes de leur parc. Premier bailleur à devenir partenaire de l’ANCV, ICF Habitat l’a déployé sur le territoire nord-est et l’étendra rapidement à l’ensemble de son patrimoine, fort de cette première expérimentation concluante.

Parce que réinventer sa mission d’intérêt général, c’est aussi aller au-delà de son rôle de bailleur, le Groupe ICF Habitat va déployer les programmes d’action sociale de l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) afin de favoriser le départ en vacances des jeunes de 18-25 ans et des résidents séniors aux revenus modestes. Alors que près de 40 % des Français déclarent ne pas partir en vacances1, faute de ressources suffisantes, ce dispositif solidaire vise à lutter contre l’isolement des aînés et à favoriser l’autonomie des jeunes.

ICF Habitat entend ainsi promouvoir les dispositifs d’action sociale de l’ANCV auprès des résidents jeunes et séniors, qui connaissent le plus haut taux de non-départ en vacances. Dans le cadre de ses aides à vocation sociale, l’ANCV a développé les programmes « Départ 18:25 » et « Seniors en Vacances » qui permettent à ces publics de bénéficier de tarifs préférentiels et/ou d’un coup de pouce financier. Les bénéficiaires ont ainsi accès à une multitude de séjours en bord de mer, à la montagne, à la campagne, en ville, en France et en Europe. Sous conditions de ressources ou de statuts, ils peuvent également prétendre à une aide financière pouvant atteindre 150 € pour les jeunes et 160 € pour les séniors. Depuis 2007, plus de 580 000 retraités et 25 000 jeunes, depuis 2014, sont ainsi partis en vacances grâce à ces dispositifs.

…lire le communiqué…