Archives d’Auteur: Lisa Delattre

73e Congrès de la FNAIM : les inscriptions sont ouvertes ! @FNAIM

Source : FNAIM

Cette année aura lieu la 73e édition du Congrès de la FNAIM, la Fédération Nationale de l’immobilier, les 25 et 26 novembre prochains, au Carrousel du Louvre à Paris. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire à cet événement incontournable rassemblant tous les professionnels de l’immobilier !

L’occasion de revenir sur les derniers combats de la Fédération Nationale de l’Immobilier, de présenter l’entreprenariat d’aujourd’hui et de demain avec des intervenants clés du secteur, de débattre autour de la loi ELAN avec les professionnels de l’immobilier et les membres du gouvernement.
Et des séances plénières qui s’annonceront riches d’enseignements, ponctuées de surprises.

► un format réinventé
► une Fédération qui avance
► un marché de l’immobilier en mutation
► une profession qui se transforme

Des ÉCHANGES, des EXPÉRIENCES, des INTERACTIONS, des ÉMOTIONS, de la PROXIMITÉ et des moments FESTIFS…
Autant de raisons de tous nous retrouver, au Carrousel du Louvre, autour de ce grand événement made in FNAIM 2019 !

>>>> Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ici !

SADEV 94 publie son rapport d’activité 2018 @Sadev94

Source : SADEV 94

Sadev 94, aménageur et développeur de villes en Val-de-Marne, a publié son rapport d’activité 2018 en ligne. Découvrez dès maintenant les nombreux faits marquants de l’année, tous les chiffres clés ainsi que tous les programmes réalisés par SADEV 94.

Sadev 94 a pour vocation principale d’accompagner les collectivités pour qu’elles anticipent cette révolution des mobilités dans l’agglomération parisienne ainsi que ses répercussions sur leur développement. En 2018, Sadev 94 a tenu ses objectifs. Restant fidèle à ses valeurs, en lien avec les communes qui lui font confiance, Sadev 94 a su maintenir une programmation mixte dans ses opérations. L’enjeu, aujourd’hui, est de lutter contre la spéculation foncière et la tentation de construire uniquement du logement, plus rentable dans une période où l’immobilier tertiaire connaît une très forte concurrence. Surtout, les programmations de Sadev 94 gardent comme fil conducteur l’enjeu de sortir de la concentration sur l’ouest parisien car elle constitue un non-sens écologique et s’effectue au détriment de la qualité de vie des millions d’habitants de l’Île-de-France.

Cliquez ici pour accéder au rapport d’activité 2018

Arkéa Banque E&I présent au Congrès HLM @cmarkea @UnionHlm #CongresHlm

Cette année a lieu le 80e Congrès HLM du 24 au 26 septembre 2019 à Paris-Porte de Versailles. Pendant 3 jours, organismes HLM, élus, professionnels de l’habitat, industriels et médias vont s’y retrouver et échanger autour de la politique du logement et de l’habitat social.


Arkéa Banque E&I
participe à cet événement pour la 8ème année consécutive. C’est, pour la banque, un moment précieux de rencontres et d’échanges.

>>> A l’occasion de l’ouverture du congrès de l’USH, le mardi 24 septembre, à partir de 12h30,  Arkéa Banque E&I organise un cocktail sur son stand E45. Près de 300 clients sont attendus !

Si vous souhaitez participer à ce cocktail d’ouverture, inscrivez-vous ici

Pour consulter le programme, cliquez ici

Lire aussi :

Universités des Mairies : Le rendez-vous des collectivités de l’Ouest Parisien

Source : Universités des Mairies

Les Universités des Mairies se tiendront mercredi 16 octobre 2019 aux Pyramides de Port-Marly. Au programme : 9 tables rondes, 12 ateliers, 3 formations.

Les tables rondes

Les ateliers

Pour découvrir l’intégralité du programme, cliquez ici

>>Inscrivez vous, ici

Réhabilitation de friches industrielles : une autre façon d’habiter la ville @Ogic_officiel

Source : Ogic

La revitalisation des friches industrielles est devenue un enjeu majeur d’aménagement urbain. Idéalement situés en centre-ville, ces sites laissés à l’abandon apparaissent aujourd’hui comme l’une des solutions face à l’étalement urbain et à la pression démographique croissante. Pour Matthieu Poitevin, architecte frichier français, ces espaces représentent bien plus qu’une opportunité foncière : ils s’inscrivent dans une démarche d’écoresponsabilité, de mixité et d’inclusion sociale, indispensables pour construire une ville pérenne.

La Belle de Mai est un quartier marseillais populaire chargé d’histoire. Lors de la révolution industrielle au XIXe siècle, la Belle de Mai est essentiellement peuplée d’ouvriers, dont beaucoup sont venus d’Italie pour y trouver du travail. Sur une surface de 12 hectares, surplombant la Belle de Mai, se trouve alors la Manufacture des tabacs, qui produisait jusqu’à 20% des Gauloises consommées en France au pic de son activité, dans les années 1960. La fermeture de l’usine, au début des années 1990, entraîne une inexorable dévitalisation du quartier, alors que les commerces ferment les uns après les autres et que le travail s’y fait rare…Lire la suite.