Archives d’Auteur: clemencemadre

Habitat et Humanisme : retour sur l’année 2018 @HabitatetHumani

Source : Habitat et Humanisme

Retrouvez toutes les actualités, les chiffres clés, ainsi que tous les faits marquants d’Habitat et Humanisme dans le rapport d’activité 2018. 

Habitat & Humanisme - Donner contre le mal logement

Permettre l’accès à un logement décent aux personnes en difficulté
Habitat et Humanisme produit et mobilise des logements à faibles loyers,
situés dans des “quartiers équilibrés” ne focalisant pas l’exclusion.
– des logements à l’unité en “diffus” loués en bail 89 ou en bail temporaire,
– des pensions de famille pour des personnes en grande précarité et isolées,
– des résidences intergénérationnelles,
– des résidences sociales pour jeunes en insertion,
– des centres d’accueil pour réfugiés et migrants,
– des établissements pour personnes âgées ou handicapées, et tout autre habitat pour des publics fragilisés spécifiques.

Chiffres clés :
– 1 765 nouvelles familles logées
– 1 365 personnes accueillies en centre d’accueil de réfugiés
– 600 nouvelles personnes âgées accueillies en établissement
-8 250 logements acquis en propre ou mobilisés auprès de propriétaires solidaires
– 850 places d’accueil de réfugiés
– 40 établissements et résidences services

Innovation :
Habitat et Humanisme partenaire du premier fonds immobilier à impact social
Le fonds “Immobilier Impact Investing”, développé par Cedrus Partners
et Swisslife associe l’investissement dans des actifs immobiliers – résidences étudiantes, résidences services seniors, bureaux – et l’investissement dans des logements individuels mis à disposition, pendant 15 ans environ, d’Habitat et Humanisme et du Samu Social de Paris, qui en paieront uniquement les charges et l’entretien. Ce fonds innovant rend ainsi possible un modèle économique qui génère un rendement annuel de l’ordre de 3,5% pour l’investisseur, tout en ayant un impact environnemental et social mesurable

>>> Consulter le rapport d’activité 2018 et l’essentiel de 2018

Lire également :

L’usufruit locatif social : la solution efficace face à la pénurie de logements étudiants @PERL_Immo

Source : Perl

perl logo

A quelques jours de la rentrée, 1 étudiant sur 5 est toujours à la recherche d’un logement pour se rapprocher de son université, soit 350 000* jeunes en quête d’un appartement abordable. Être au cœur des bassins d’emplois et des pôles universitaires tout en proposant des loyers abordables : voilà les critères auxquels doivent répondre les logements étudiants. Pourtant, la production est pour l’heure insuffisante sur le territoire. L’usufruit locatif social (ULS) créé par Perl est une solution efficace pour répondre à cette équation complexe, et renforcer la production de logements sociaux là où il y en a le plus besoin. 600 logements pour étudiants et jeunes actifs ont déjà été créés dans les territoires en forte tension foncière, à proximité des principaux pôles étudiants du pays.

Renforcer la production de logements étudiants dans les territoires les plus en demande
Comme chaque année, les étudiants français doivent faire face à un réel casse-tête pour trouver à se loger. Ils étaient plus de 1,6 million à chercher un logement pour la rentrée universitaire. Parmi eux, 28% trouvent à se loger dans le parc privé, 8% en résidences CROUS (soit 110 000 logements), et seulement 5% sont hébergés en logements sociaux hors CROUS**.
En proposant des logements au cœur de Nice, Lyon, Toulouse, Bordeaux ou encore Courbevoie, Perl consolide l’offre de logements répondant aux besoins des jeunes actifs et étudiants, le tout à loyers abordables. Un élément déterminant, alors qu’aujourd’hui le logement constitue le premier poste de dépenses dans le budget d’un étudiant (500 euros par mois environ).

L’ULS est un dispositif fondé sur le partage de l’usage et de la propriété. Mobilisant l’épargne de particuliers, cette solution permet de proposer des logements sociaux en complément des modes de faire classiques, là où leur production est difficile et où les loyers sont généralement élevés, à l’instar des grands bassins universitaires du pays.

L’ULS a déjà porté déjà ses fruits en Ile-de-France, où les coûts sont les plus élevés pour les étudiants : depuis plusieurs années, jeunes actifs et étudiants logent dans des studios au sein du programme pilote « L’Arche » à Courbevoie (92), dont l’usufruit a été confié à L’Immobilière du Moulin Vert. Situé à quelques minutes de La Défense et du pôle universitaire Léonard-de-Vinci, cet ensemble immobilier, composé de 46 logements, permet à ses résidents de se loger aux portes de Paris, 12e ville la plus chère du monde***, à des prix abordables.

Lire la suite

Santé et social : la FEHAP et la FAS signent une convention de partenariat @FEHAP_actu @FedeSolidarite

Source : FEHAP

La convention de partenariat entre la fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (FEHAP) et la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) a vocation à apporter des solutions pour répondre aux besoins fondamentaux des personnes fragilisées et à leur volonté de participer pleinement à la vie sociale et citoyenne du pays.

Fehap

Aujourd’hui, il n’est pas possible de déconnecter l’état de santé et la situation sociale d’une personne, quel que soit son âge, sa pathologie ou son handicap. Dans cette perspective, les deux fédérations travailleront conjointement à décloisonner le champ de la santé et de la protection sociale dans le cadre du secteur privé non lucratif. Elles partageront ainsi leurs analyses et leurs actions afin de mieux appréhender les besoins globaux des personnes accompagnées dans leurs parcours de vie et de soins.

Cette convention prévoit d’apporter aux adhérents les moyens nécessaires pour améliorer l’accompagnement des personnes qu’ils accueillent. La FEHAP et la Fédération des acteurs de la solidarité élaboreront des propositions communes à destination des pouvoirs publics, organiseront des rencontres et favoriseront la création de partenariats locaux entre les adhérents des deux fédérations.

Elles s’impliqueront particulièrement sur la pauvreté et l’isolement des personnes âgées ainsi que sur l’insertion des jeunes quittant le dispositif de l’aide sociale à l’enfance. De nombreuses thématiques feront également l’objet d’un travail commun. Parmi elles : l’accès aux soins somatiques et psychiques, la mise en œuvre de programmes régionaux pour l’accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (PRAPS), l’insertion professionnelle des personnes en situation de précarité et de handicap, etc…

Marie-Sophie Desaulle, Présidente de la FEHAP, déclare : « Ce partenariat va dans le sens de l’histoire des deux organisations. « La Fédération des acteurs de la solidarité et la FEHAP ont toutes les deux développé des expertises complémentaires au service des personnes accompagnées. Cette convention illustre parfaitement les valeurs d’humanisme et d’engagement social que nous défendons avec conviction».

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Agenda Rural : découvrez les 200 propositions en faveur des zones rurales @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Résultat de recherche d'images pour "ministere cohesion territoire"

Plus de 20 millions de Français vivent dans les territoires ruraux. Pour répondre au sentiment d’abandon de ce tiers de la population française, le gouvernement a élaboré un agenda rural. En partant des expérience du terrain, pas moins de 200 propositions ont vu le jour avec un objectif prioritaire : améliorer la vie quotidienne des habitants des territoires ruraux. Le rapport « Ruralités : une ambition à partager », a été remis, le 26 juillet, à Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, en visite dans l’Allier.

Accès aux services essentiels, revitalisation des territoires, agriculture, transition écologique, santé, l’éducation, emploi, mobilités, logement, mais aussi vieillissement et isolement des populations, économie sociale et solidaire, renouvellement des générations; tous ces thématiques ont été explorées afin de produire un rapport qui comporte 200 propositions pour les territoires ruraux.

Qu’est-ce que « l’agenda rural » ?
L’élaboration d’un « agenda rural » – c’est-à-dire d’un plan d’actions en faveur des ruralités ayant vocation à s’inscrire dans la durée – constitue une demande de l’Association des Maires ruraux de France (AMRF), l’Association Nationale Nouvelle Ruralité (ANNR) et l’association internationale Rural Environnement Développement (RED) à laquelle le Président de la République a répondu favorablement.

Le terme « agenda rural » fait écho à la résolution du Parlement européen du 3 octobre dernier à travers laquelle les députés européens avaient appelé à la mise en place d’un « agenda rural européen » qui serait le pendant de « l’agenda urbain de l’Union européenne », déjà existant.

Plus d’infos ici…

Lire aussi :

Courtiers-assureurs, une complémentarité gagnante ? Rendez-vous le 10 octobre @ArgusReavie

Source : REAVIE

Le Congrès REAVIE, rendez-vous international des assureurs et réassureurs vie et de personnes, fête ses 30 ans cette année ! Rendez-vous du 9 au 11 octobre, à l’Hôtel Majestic de Cannes. 

reavie

Débats, conférences, et ateliers seront au rendez-vous ! 
Le 10 octobre, à 15h, retrouvez l’atelier  » Courtiers-assureurs, la complémentarité gagnante« . Retour sur quelques décennies de collaboration entre courtiers et assureurs… Comment ce duo s’accorde-t-il pour répondre aux exigences accrues des entreprises et s’adapter régulièrement à la réglementation de plus en plus prégnante ? Quels sont les secrets de cette complémentarité qui dure ? Et sur quels sujets miser demain pour continuer de grandir ensemble ?
En présence de :
– Gilles BENEPLANC, Directeur général France, GRAS SAVOYE
– Anne-Sophie GODON-RENSONNET, Directrice de l’innovation, MALAKOFF MEDERIC HUMANIS
– Joël ROTH, Inspecteur manager, MALAKOFF MEDERIC HUMANIS

Consulter le programme…

Lire aussi :