Archives d’Auteur: Alexandra Poloce

Bordeaux Métropole : 2 consultations pour la commercialisation des îlots à #Floirac @BxMetro

bordeaux metropole

Jusqu’au 14 avril 2017, Bordeaux Métropole et la ville de Floirac organisent une consultation d’opérateurs pour les îlots H2 et I de la Zac des Quais.

Bordeaux Métropole et la ville de Floirac souhaitent céder les îlots H2 et I de la Zac des Quais à un opérateur en capacité de s’engager dans la réalisation d’une programmation mixte (logements et commerces).
Les îlots H2 et I occupent une position géographique charnière entre la Zac des Quais et le centre-bourg de Floirac. Pour l’aménagement de ces îlots, Bordeaux Métropole recherche un opérateur susceptible de :

  • s’engager dans la réalisation de deux programmes mixtes, prévoyant d’une part 42 logements et 350 m² de commerces (îlot H2) et 16 logements et 600 m² de locaux commerciaux d’autre part (îlot I),
  • s’engager sur le calendrier de réalisation des programmes,
  • répondre aux exigences environnementales, techniques et de qualité architecturale.

Dossier téléchargeable

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Regard sur le mal-logement en Europe 2017 @Abbe_Pierre #logement

Source: Fondation Abbé Pierre

Ce rapport est un signal d’alarme.

Dans la quasi-totalité des pays européens, des augmentations du nombre de personnes sans domicile sont constatées sur le court et le long-terme, et ce malgré des systèmes d’enquêtes souvent considérés comme partiels par les professionnels du secteur.

En France, le nombre des personnes privées de domicile a augmenté de 50 % entre 2001 et 2012 selon l’Institut national de la statistique et des études économiques. L’enquête menée par l’Institut National des Statistiques italien, bien que partielle, montre une augmentation de 6 % des personnes sans domicile entre 2011 et 2014.

Ce rapport est un appel à l’action.

D’abord pour attirer l’attention des décideurs européens sur le fait qu’il n’y a pas de « relance économique » possible sans relance sociale, et que le secteur du logement est au cœur de cet enjeu.

Les armes auxquelles il s’agirait de recourir pour faire face aux défis du mal-logement en Europe existent. Au niveau européen, des réseaux regroupant des entités diverses gouvernances locales, régionales, nationales, réseaux d’associations, collectifs issus de la société civile, corps de recherche, institutions financières européennes- s’engagent activement dans des partenariats afin de décloisonner le secteur et d’enclencher une dynamique créative promouvant un habitat accessible à tous et durable pour le futur.

Lire la suite

La santé française, une excellence qui s’exporte : French Healthcare ! @hospimedia

Source : www.hospimedia.fr

Dans le cadre d’une conférence intitulée « La santé française, une excellence qui s’exporte », le ministre des Affaires étrangères et du développement international Jean-Marc Ayrault a lancé la marque de santé française French Healthcare. Si la réputation du système de santé hexagonal n’est plus à faire à l’international, nombre d’entreprises évoquent pourtant des éléments bloquants pour leur développement en dehors du territoire français. Le principe d’une valorisation de l’excellence française en santé a dès lors été acté lors d’un comité stratégique de filière (CSF) en novembre 2016.
Le logo de la nouvelle marque French Healthcare lancée officiellement ce 15 mars
Portée par des acteurs publics et privés, la nouvelle marque French Healthcare ambitionne de fédérer les entreprises, les chercheurs et les professionnels de santé pour qu’ils promeuvent ensemble leurs activités à l’international. Elle a été lancée ce 15 mars. La communauté doit désormais la faire vivre au travers d’une association.

Lire la suite

Quelle politique pour l’#immobilier et le #logement ? @FNAIM @Galivel

Source : galivel.com

Le logement et l’immobilier doivent être au cœur des débats. 1er poste de dépenses mensuelles, 1er choix d’investissement, 1er patrimoine des Français, le logement, et l’immobilier, sont des sujets qui concernent et préoccupent les Français, sans parler de l’impact positif de ce secteur pour l’économie du pays.

Dans ce contexte, la FNAIM prône une politique du logement pragmatique et efficace articulée autour de deux idées fortes : le rééquilibrage des rapports entre propriétaires-bailleurs et locataires et une simplification juridique, administrative et fiscale afin de fluidifier les marchés immobiliers.

Le bailleur privé un véritable acteur économique au statut reconnu

Le parc locatif privé français compte aujourd’hui 4,8 millions de bailleurs privés. Ces acteurs du logement ne disposent d’aucun statut, pourtant nécessaire à la mise en œuvre d’une politique pérenne d’offre de logements pour nos concitoyens. Tout en garantissant des droits aux locataires, ce statut permettrait d’inciter les bailleurs privés à louer leurs biens en contrepartie d’amortissements fiscaux.

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

L’#emploi développé dans les territoires traversés par @GdParisExpress

Source : Société du Grand Paris 

La Société du Grand Paris signe une première convention avec l’EPT Paris-Est-Marne et Bois et le conseil départemental de Val-de-Marne.

Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, Jacques J.P. Martin, maire de Nogent-sur-Marne et président de l’établissement public territorial (EPT) Paris-Est-Marne et Bois, et Christian Favier, sénateur, président du conseil départemental de Val-de-Marne, ont signé hier une convention de partenariat pour le développement de l’emploi dans les territoires de l’EPT traversés par la Ligne 15 Sud du Grand Paris Express. C’est la première convention de ce type à être signée. Elle rend possible la création d’emplois à proximité des chantiers menés dans ce territoire, où seront construites deux gares (Champigny-Centre et Bry – Villiers – Champigny) et un site de maintenance et de remisage des trains. D’autres conventions seront signées sur le réseau du Grand Paris Express dans les prochains mois.

La Société du Grand Paris subventionnera les actions conduites par l’EPT Paris-Est-Marne et Bois, à hauteur de 60 000 euros par an, pour mettre en œuvre ses engagements en faveur de l’insertion et de l’accès à l’emploi. La Société du Grand Paris demande, notamment, à tous les attributaires de ses marchés de dédier un minimum de 5 % des heures de travail aux personnes en insertion (demandeurs d’emplois de longue durée…). L’EPT Paris-Est-Marne et Bois agira en lien avec le conseil départemental du Val-de-Marne, les acteurs locaux de l’emploi, la Société du Grand Paris et les entreprises intervenant sur les chantiers.
200 recrutements locaux sur le territoire de l’EPT Paris-Est-Marne et Bois…Lire la suite…

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>