Logement neuf : la crise est là ! Violente, structurelle et durable

Source : Fédération des Promoteurs Immobiliers

La FPI, regroupant les promoteurs immobiliers de France en logement et en immobilier d’entreprise, publie les chiffres du 4ème trimestre 2020 de son Observatoire statistique national, baromètre des indicateurs avancés en logement dans toutes les régions de France, lancé en 2010.  

Une violente contraction des ventes en 2020 

En 2020, les promoteurs ont vendu près de 40 000 logements de moins qu’en 2019, une contraction du marché de près d’un quart, et même d’un tiers pour les seules ventes aux particuliers. Il faut revenir cinq ans en arrière pour trouver un niveau aussi faible. 
Ces résultats sont d’autant plus préoccupants qu’ils interviennent malgré la hausse marquée des ventes en bloc aux investisseurs institutionnels et aux organismes HLM (+7,2 %). Ces ventes en bloc sont un des faits marquants de l’année, mais il ne faut pas surestimer leur effet de soutien du marché. 
Au dernier trimestre, on ne constate aucun effet de rattrapage, et encore moins de reprise. L’épidémie, qui a durement affecté le milieu d’année, n’est donc clairement pas seule en cause. 

Lire le communiqué de presse ICI

Consulter le dossier presse ICI

Publié le 12 mars 2021, dans Immobilier, logement, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s