Le logement social, une mobilisation de tous les jours – Interview de Stéphane Dauphin, DG de @Paris_Habitat

Source  : Paris Habitat

En quoi Paris Habitat est-il un acteur social engagé ?

Nous sommes résolus à faire du logement social un levier d’équité sociale.  Derrière le terme logement social, il y a aussi projet social à l’heure où les inégalités s’accentuent, où l’urgence climatique s’impose à nous, alors que nous traversons une crise sanitaire exceptionnelle, nous devons continuer à agir. Nous avons un rôle fondamental à tenir au sein de notre société. Nous avons une responsabilité lourde, d’autant que nous logeons 1 Parisien sur 9. Paris Habitat est au cœur de la ville. Il est un acteur majeur dans les quartiers. Nous nous devons donc de continuer, en lien avec les élus, les habitants et les acteurs du territoire, à entretenir le patrimoine, le développer, être présent au quotidien.  Pour cela nous pouvons compter sur des forces. Notre maillage et notre organisation par exemple. Avec plus de 1 000 loges de gardien, 22 agences, des directions territoriales, nous sommes plus près des préoccupations de nos locataires. Il nous faut dans le même temps tenir compte, comme beaucoup de bailleurs, des bouleversements, législatifs notamment, qui s’imposent à nous mais aussi d’un devoir de frugalité tout en restant un bailleur de référence.

Quelles sont les priorités en matière de maîtrise d’ouvrage ?

Nous avons la chance de disposer à Paris Habitat d’experts sur beaucoup de métiers : sur les fonctions supports et aussi dans la construction, la réhabilitation ou la gestion au quotidien. Ce sont des atouts qui nous permettent de renverser les obstacles. Dans le contexte de raréfaction du foncier, nous portons par exemple nos efforts sur la transformation des espaces. Nous investirons également près de 3 milliards d’euros ces 10 prochaines années pour entretenir le patrimoine. Près d’un logement sur 6 bénéficiera d’une amélioration thermique. Nous souhaitons également maintenir une dynamique de construction de 600 logements par an, l’équivalent d’un bel îlot parisien. Il s’agit aujourd’hui pour nous d’intégrer à nos démarches l’ensemble des enjeux : le climat, la qualité d’usage, l’innovation avec des matériaux biosourcés qui tiennent compte de la santé des locataires.

Comment évolue la relation locataire ?

La qualité de service, c’est placer les locataires au cœur de nos attentions. Nos gardiens, nos agences sont au plus proche de leur quotidien, au-delà des fonctions premières d’un bailleur. Nous nous devons de répondre à leurs préoccupations. Répondre mais aussi les écouter. Le locataire est aussi un client avec des attentes légitimes. Nous devons accompagner les plus fragiles, contribuer au bien-vivre ensemble en renouvelant nos pratiques. C’est pourquoi, nous poursuivons nos efforts sur la concertation et avons mis en place des cadres permanents de dialogue avec les représentants des locataires pour permettre des avancées en termes de qualité de service. Après la réussite des rencontres « En direct » et du budget participatif dans les résidences, nous continuerons à proposer de nouvelles formes d’échanges pour renouveler notre relation avec les locataires.

Édito du directeur général de Paris Habitat

Publié le 22 juillet 2020, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s