Sondage : 8 expatriés sur 10 ont choisi de ne pas rentrer dans leur pays d’origine malgré la crise sanitaire @GroupeApril

Source : APRIL

Le contexte de pandémie inédit que nous traversons expose les populations à des risques sanitaires, les contraignant, encore dans certains pays, à se confiner. Parmi elles, les expatriés doivent à la fois composer avec le virus et le système de santé du pays où ils se trouvent. Présents dans 168 pays du monde, les expatriés français représentent 1,7 millions de personnes inscrites au registre mondial des Français établis hors de France. Le sondage réalisé par APRIL International Care France et Expat.com auprès de 725 expatriés partout dans le monde apporte un éclairage à propos de l’impact de la crise sanitaire sur le fait de vivre à l’étranger.

La sécurité dans le pays d’accueil comme critère de choix dans l’expatriation

  • 82 % des expatriés interrogés ont choisi ne pas rentrer dans leur pays d’origine malgré la crise du Covid-19 car ils se sentent plus en sécurité dans leur pays d’accueil. Pour 62 % des sondés, ils n’envisagent pas de rentrer dans leur pays d’origine, une fois que les restrictions seront levées car ils y occupent un emploi stable.
  • À l’inverse, 18 % sont rentrés dans leur pays d’origine notamment pour : retrouver leurs proches (pour 29 % d’entre eux) ou bénéficier d’un système de santé de qualité (pour 21 % d’entre eux).

Lire la suite

Publié le 27 juin 2020, dans Actualités, Santé & Social, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s