« Académie des territoires »: un projet de l’ANCT à l’étude

Source :  Banque des Territoires

Présentant devant les députés, jeudi 11 juin, les grandes lignes de la feuille de route de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) qu’elle préside, Caroline Cayeux a voulu rassurer sur sa capacité à servir les territoires les plus fragiles. Un projet d' »Académie des territoires » est à l’étude. Il s’agirait de faciliter les rencontres entre les élus et de stimuler les idées de projets. L’ANCT se veut également aux « avant-postes » de la relance.

Arrêtée dans son élan par la crise du Covid-19, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) créée en début d’année accélère son déconfinement. Après avoir inauguré son site internet la semaine dernière, elle s’apprête à tenir son prochain conseil d’administration le 17 juin, date à laquelle sera adoptée sa feuille de route. Une feuille de route que sa présidente, Caroline Cayeux, veut « évolutive », capable de « répondre aux enjeux des territoires, qu’ils soient sanitaires, écologiques, numériques, économiques… » Les préfets départementaux – délégués territoriaux de l’agence – ont à présent en main leur doctrine d’intervention, précisée dans une instruction du 1er juin de la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault. Les conventions-cadres d’appui avec les cinq grands partenaires de l’agence (Cerema, Ademe, Anru, Anah, Banque des Territoires) sont toutes finalisées. Et à en croire la présidente, « un certain nombre de projets remontent déjà ». Exemples : le « développement de la méthanisation dans le cadre du Pacte Ardennes », l’accompagnement « à la reconstruction de la commune du Teil en Ardèche » frappée par un séisme le 11 novembre 2019, ou encore le lancement d’une étude de faisabilité d’une liaison par funiculaire entre la partie haute et la partie basse du Puy-en-Velay (Haute-Loire) – la ville du président de la région, Laurent Wauquiez –, a développé Caroline Cayeux devant la délégation aux collectivités territoriales de l’Assemblée, le 11 juin. « L’ANCT va s’appuyer pour rayonner sur le fameux couple préfet-maire, consacré depuis la crise et le confinement », permettant un « circuit court décisionnel », a-t-elle souligné. …lire la suite…

Publié le 22 juin 2020, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s