Georges Siffredi, élu président de l’EPI 78/92 @Les_Yvelines

Source :  YVELINES

Suite au décès de Patrick Devedjian, survenu le 28 mars dernier, les membres du Conseil d’administration de l’Etablissement public interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine se sont réunis pour élire le président et le Vice-président de  l’EPI

Le Conseil d’administration s’est tenu exceptionnellement dans La Grande Seine, à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, pour assurer le respect des règles sanitaires en vigueur. CD78/N.Duprey

L’ensemble des élus des deux départements avaient rendez-vous ce 16 juin pour le Conseil d’administration de l’EPI qui s’est tenu exceptionnellement dans La Grande Seine. Ils ont élu Georges Siffredi, élu président des Hauts-de-Seine le 25 mai dernier, à l’unanimité des suffrages (79 voix sur 79 votes), président de l’établissement public interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine. En séance, au sujet de la fusion, il a affirmé que  « l’heure n’est pas au revirement ».

Pierre Bédier, président du Département des Yvelines, élu Vice-président à l’unanimité également, a en effet lui aussi souhaité rappeler l’importance du projet que Patrick Devedjian avaient engagé ensemble il y a cinq ans :

Nous avons construit la coopération interdépartementale la plus ambitieuse jamais envisagée. Ce conseil, unique en son genre, qui réunit tous les élus de nos deux départements en est le symbole. Nous avons prolongé cette entreprise, qui nous permet tout à la fois de diminuer nos coûts et de partager nos pratiques, c’est-à-dire de construire une administration de nos territoires plus économe et plus innovante, par un projet de fusion que la quasi-totalité d’entre vous a soutenu par nos délibérations du 30 juin 2017 et qui attend depuis la validation de l’Etat.

Le Président du Département des Yvelines a également rappelé que le projet de fusion est un projet équilibré, qui a du sens pour les deux territoires et l’ensemble des départements d’Ile-de-France :

Les Yvelines ne sont pas pour les Hauts-de-Seine un boulet. L’attractivité de notre territoire yvelinois n’est pas à démontrer. Quant à la gestion de notre collectivité départementale, je me contenterai de vous rappeler que sa dépense par habitant est la plus faible de France depuis de longues  années ce qui ne l’empêche pas d’être innovante et ambitieuse, comme l’atteste le fait qu’en 2020 nous avons voté le budget d’investissement le plus important de tous les départements français. Notre union est une union d’égaux ; nous sommes différents mais complémentaires et c’est ce qui fait toute la force de notre projet.

.lire la suite…

Publié le 17 juin 2020, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s