« Bâtir la relance du secteur immobilier » – Editorial de la Présidente FPI @fpi_fr @A_FrancoisCuxac

Source : FPI France

Avec le déconfinement, nous ne pouvons toujours pas faire de réunions de famille, mais – et c’est tout comme – nous pouvons au moins retrouver nos clients : les accueillir dans nos bulles de vente et nos agences, les aider à faire mûrir leurs projets, les accompagner dans leurs démarches. Ce lien direct avec le client particulier, c’est ce qui nous distingue de la plupart des autres parties prenantes de l’immobilier neuf : l’Etat, les collectivités locales, le BTP, les maîtres d’œuvre etc.

Vendre 130 000 logements par an à des particuliers nous donne une vraie légitimité pour parler du marché.

Ce marché repose d’abord sur la confiance, et c’est sur cette confiance que nous pourrons bâtir la relance de notre secteur.

Bien sûr, elle est fragilisée par deux mois de confinement : on parle de retards et de surcoûts de chantiers, ou d’une baisse des prix qui menacerait l’investissement immobilier. Beaucoup de ménages doivent se poser des questions, et ils ont raison de le faire. A nous de leur apporter les bonnes réponses, pour recréer cette confiance.

Il ne s’agit pas seulement de leur rappeler les avantages de l’achat d’un logement neuf, au premier rang desquels la VEFA dont on se dit décidément à chaque crise que c’est un héritage inestimable de nos prédécesseurs. Il s’agit aussi de dire à nos clients « vous êtes dans le vrai, et vous frappez à la bonne porte ».

« Vous êtes dans le vrai », parce que le logement vertueux et résilient, c’est bien celui que nous produisons. Il est économe en énergie, verdi, végétalisé, connecté, et il donne accès à toute une gamme de services urbains. Dans un pays où le salaire médian est à 1800 € net/mois, tout le monde ne peut pas se projeter sur la maison secondaire et le grand jardin pour le prochain confinement …

« Vous frappez à la bonne porte », parce que cette crise nous oblige et nous mobilise comme jamais, au service de nos clients. Jamais nous ne nous serons autant battus, sous la pression des événements, pour contenir au maximum les délais de livraison et pister les risques de non-qualité. Jamais nous n’aurons transformé, en si peu de temps, notre relation client : la digitalisation du parcours de l’acheteur aura accompli en deux mois autant de progrès qu’en deux ans !

Pendant le confinement, nous avons consacré beaucoup de temps et d’énergie à nos entreprises du BTP, nos maîtres d’œuvre, nos CSPS, nos notaires ou nos banquiers … L’heure est maintenant venue de replacer nos clients au cœur de nos préoccupations : il faut que la crise nous pousse à leur donner le meilleur de nous-mêmes et de nos entreprises. Pour avoir confiance dans l’immobilier, ils doivent d’abord avoir confiance en nous.

Alexandra François-Cuxac

Présidente FPI France

…lire la suite…

Publié le 27 mai 2020, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s