Doctolib alerte sur la chute de fréquentation des cabinets et s’engage pour permettre aux patients de retourner consulter @doctolib

Source : Doctolib

Depuis le début de l’épidémie, les patients ont déserté les cabinets par peur d’être contaminés ou de déranger leur médecin. D’après les chiffres de Doctolib, l’activité des médecins généralistes a chuté de 44% et celle des médecins spécialistes de 71% entre janvier et avril 2020. Ce phénomène est préoccupant : en renonçant à se soigner pour le COVID-19 ou d’autres maladies, les Français mettent leur santé en danger. Pour que les patients puissent consulter normalement leurs professionnels de santé, Doctolib a déjà pris plusieurs mesures, dont la généralisation de la consultation vidéo et l’aide à la réorganisation des cabinets. Aujourd’hui, l’entreprise lance de nouvelles initiatives pour garantir la continuité des soins pour les patients et une reprise d’activité normale pour les cabinets.

Un phénomène massif de renoncement aux soins

La fréquentation des cabinets s’est effondrée depuis le début de l’épidémie. Entre janvier et avril 2020, le nombre de consultations a chuté de 44% chez les médecins généralistes et de 71% chez les médecins spécialistes. La baisse est encore plus forte chez les autres professionnels de santé, en particulier les chirurgiens-dentistes (-95%), les masseurs-kinésithérapeutes (-96%) et les podologues (-96%).

…Lire la suite…

Publié le 27 avril 2020, dans Actualités, Santé & Social, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s