#Municipales : le projet de loi d'urgence organise les conséquences du report du second tour @BanqueDesTerr

Source :  Banque des Territoires

Le projet de loi d’urgence contre l’épidémie, présenté ce mercredi en conseil des ministres, apporte de nombreuses précisions sur l’organisation en juin du second tour des municipales dans plus de 4.900 communes. Les 30.000 conseils municipaux déjà élus désigneront en fin de semaine leur maire. Le gouvernement a énoncé plusieurs recommandations pour l’organisation de la réunion.

Les quelque 30.000 conseils municipaux pour lesquels le premier tour de scrutin, dimanche 15 mars, a été conclusif éliront entre vendredi et dimanche prochains leur maire et leurs adjoints. Mais ils devront respecter un certain nombre de règles pour tenir compte de l’épidémie de Covid-19, comme le détaillent le ministre en charge des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, et sa ministre de tutelle, en charge de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, dans une circulaire datée du 17 mars (voir ci-dessous).
« Les municipalités jouent un rôle essentiel pour la continuité du fonctionnement de nos services publics », expliquent les ministres pour justifier l’exception qui est ainsi faite aux règles de restriction des déplacements annoncées lundi soir par l’exécutif…

En savoir plus

Publié le 20 mars 2020, dans Actualités, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s