La rénovation des villes moyennes : impasse ou marché du futur ? @fpi_fr @A_FrancoisCuxac

Source : FPI France

Julien Denormandie restera dans l’histoire du ministère du Logement comme le ministre qui aura le plus mis l’accent sur la rénovation, notamment dans les villes moyennes : un dispositif fiscal tourné vers l’ancien porte son nom, le plan Action cœur de ville qu’il promeut revivifie des centres anciens, des données statistiques sur la rénovation seront bientôt produites par l’Etat à sa demande etc.

Ce volontarisme politique fait écho à un mouvement de pensée qu’on retrouve chez de plus en plus d’élus, d’associations, de journalistes notamment, fondé sur l’urgence climatique et tourné vers la vertu « carbone » de la rénovation du parc. Chez ses plus ardents défenseurs, ce mouvement conduit même à la contestation de la construction et, incidemment, de la métropolisation.

La FPI défend au contraire la nécessité de toujours produire des logements abordables là où les emplois se concentrent. Nous rappelons en particulier cette vérité simple – mais souvent négligée par les décroissants : la rénovation répond d’abord aux enjeux qualitatifs évidents du parc existant…

…Lire la suite de l’article

Publié le 20 février 2020, dans Actualités, Immobilier, transition écologique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s