Interview Jeremy Harroch, fondateur @Quantmetry : La data doit se voir comme une création de valeur supplémentaire au service du client @CES @cmarkea

Jérémy Harroch, Fondateur & CEO, QUANTMETRY a participé à la soirée de restitution du CES Las Vegas 2020 organisée par Arkea Banque E&I et a accepté de répondre à nos questions :

Le blog des institutionnels : Comment accompagnez-vous les entreprises dans leur transformation Data ?

Jeremy Harroch : Aujourd’hui les entreprises se font menacées par des nouveaux acteurs sur leur propre secteur. Les GAFA et les start-ups imposent une création de valeur par l’innovation. Pourtant, les grands groupes français ont un patrimoine de données qui leur permet de conserver leur place de leader sur leur propre marché.

Quantmetry propose de créer de la valeur sur ces données en optimisant les process existants et en créant de nouveaux business models à partir de leurs données.

C’est la transformation en Intelligence Artificielle.

Le blog des institutionnels : Quels conseils donneriez-vous à un chef d’entreprise du monde du retail pour réussir sa transformation digitale ?

Jeremy Harroch : Le monde du retail bascule du product centric au customer centric, et la connaissance client est devenue un outil de personnalisation et d’accompagnement pour une expérience en magasins et en digital, sans transition.

C’est la donnée qui permet de faire converger ces deux mondes, grâce à l’IA.

La data doit se voir comme une création de valeur supplémentaire au service du client qui a des attentes de responsabilité de la part du retailer qui doit de plus en plus expliquer, interpréter et rassurer son client sur les produits, le respect des normes et la durabilité de ses process sur la planète.

Le blog des institutionnels : Quel est le profil  / des compétences pour intégrer l’écosystème de la Data (Data architect, Machine Learning Engineers, Data Scientists…) ?

(Sous-entendu quel est votre parcours ?)

Jeremy Harroch : Aujourd’hui, il existe de très nombreuses formations pour devenir Data Scientist. Malheureusement, elles s’appuient sur des compétences invariantes ; ce qui veut dire qu’elles garantissent une carrière de qualité mais n’optimisent pas l’employabilité des 1ères années.

Mon parcours personnel a été d’avoir d’abord été quant trader pour appliquer mes compétences à tous les domaines de l’économie dans ce contexte de transformation digitale. Ceux qui tireront le meilleur de cette nouvelle économie seront ceux qui appliqueront leurs connaissances métier pour leverager les usages de la Data en entreprise. C’est donc la réorientation et les formations courtes, de type bootcamp, qui permettent, par exemple, aux actuaires de devenir Data Scientists, aux développeurs web de devenir Data Engineer, aux product owners de devenir Chef de Projet en Intelligence Artificielle, aux directeurs métiers de devenir Chief Data Officer …

Le blog des institutionnels : Quel rapport avec la startup Moon que vous accompagnez ?

Jeremy Harroch : Quantmetry a un modèle d’affaires très particulier dans lequel 20% de la masse salariale est investi chaque année sur des projets de R&D sans compensation financière. C’est notre moyen de démontrer à nos clients que nous fournirons toujours une solution au niveau de l’état de l’art algorithmique.

Moon est née suite à une collaboration R&D entre le Centre Européen du Diabète (CEED) à Strasbourg et Quantmetry, qui ont décidé ensemble en s’appuyant sur le start-up studio Anova, de créer une joint venture qui se donnerait les moyens d’une scalabilité de start-ups. Aujourd’hui, Moon est la seule solution certifiée CE et avec des essais cliniques encourageants qui propose, aux centres de télésurveillance médicaux, un outil simple de suivi des maladies chroniques (le diabète en premier), au service évidemment de la santé des patients mais aussi des gains de productivité du système de l’assurance maladie. Le marché est gigantesque et adresse aussi une tendance en très forte croissance, le coaching privé, sport, santé et nutrition.

> Pour plus d’informations : quantmetry.com

Propos recueillis par Alexandra Poloce – Marine Cotreuil

 

Publié le 14 février 2020, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s