Interview Jean-Baptiste Fontes, Fondateur @lexilife_fr qui a conçu une lampe pour aider les dyslexiques @CES @cmarkea

Présent lors de la soirée de restitution du CES Las Vegas 2020 organisée par Arkea Banque E&I pour présenter Lexilight, la lampe d’aide à la lecture pour les dyslexiques,

>Jean-Baptiste Fontes, Fondateur & CEO, LEXILIFE a accepté de répondre à nos questions

Le blog des institutionnels : Comment est née l’idée ?

Jean-Baptiste Fontes : L’aventure Lexilife commence par la mise au point d’une lampe révolutionnaire, Lexilight, capable de faciliter la lecture à des millions de dyslexiques. Après avoir mis à profit 20 ans de recherche française, avoir finalisé un prototype et l’avoir testé, les conclusions sont évidentes : près de 90% des dyslexiques affirment lire sans effort un texte éclairé par la lampe.

Jean-Baptiste Fontès, fondateur de Lexilife, décide d’en faire profiter le plus grand nombre. Les coûts de fabrication et le prix de vente sont encore élevés, mais plus elle sera connue et adoptée, plus elle sera accessible. Entouré de Thomas Zuber pour son expertise scientifique et de Paola Bourdon pour ses talents en marketing, Jean-Baptiste se lance dans le déploiement de la lampe. Actuellement, Lexilife compte 9 salariés et a investi près de 1,2 millions d’euros dans la recherche et développement depuis son lancement en 2018.

Rapidement, l’équipe se heurte à plusieurs obstacles liés à la méconnaissance de la dyslexie par la société entière, particuliers comme institutions. L’équipe, concernée par ce trouble à titre professionnel et personnel, y voit une cause à défendre. En effet, 8 à 10% de la population doit vivre avec un trouble méconnu, parfois nié, parfois raillé… souvent caché.

Lexilife est donc une entreprise engagée qui, non seulement avec la lampe Lexilight, mais aussi par de nombreuses actions (Recherche et Développement, sensibilisation des institutions, etc) oeuvre pour le mieux vivre des personnes dyslexiques.

Le blog des institutionnels : Comment ça marche ?

Jean-Baptiste Fontes :  Lexilight est la première lampe au monde permettant aux dyslexiques de lire normalement. S’appuyant sur une découverte scientifique bretonne révolutionnant le monde de la dyslexie, Lexilife a créé la lampe Lexilight grâce au savoir-faire du dernier fabricant breton d’éclairage, la société Thomas Watt Lighting Pro.

Particularité du dyslexique : ses deux yeux sont dominants. Ils envoient simultanément deux informations différentes au cerveau. C’est cette confusion qui crée des images miroirs et perturbe sa lecture.

La lampe Lexilight permet au cerveau de traiter l’information comme si elle provenait d’un seul œil dominant. Les images miroirs disparaissent et le dyslexique retrouve un confort de lecture immédiat.

Durant deux ans nous avons testé cette technologie avec un large panel de 300 testeurs, ayant entre 7 ans et 68 ans. Ces tests privés, dans nos locaux, nous ont permis de valider notre technologie et de voir que près de 90% des utilisateurs ayant testé notre lampe ont confirmé des bénéfices immédiats : réels progrès dans la lecture, visualisation des espaces, regain de confiance et plaisir de lire.

Le blog des institutionnels : Où et comment est conçue lexilight ?

Jean-Baptiste Fontes : Lexilife est fortement engagée dans une démarche sociale et environnementale. Tout notre packaging est totalement recyclable et nous essayons de réduire au maximum notre impact sur l’environnement.

Lexilife s’inscrit également dans une démarche sociale globale. C’est en accord avec ces valeurs que Lexilife fait construire ses lampes en France à Saint Malo dans une usine de travail adaptée ayant l’agrément ESUS. L’Atelier du Courrier, où 98% de ses salariés sont en situation de handicap, assemble les lampes Lexilight depuis 2018.

Par ailleurs, la fabrication française est une démarche chère à Lexilife, qui a également fait appel à l’usine ASICA de Saint Malo pour fabriquer tous les composants électroniques de la lampe Lexilight.

Le blog des institutionnels : Quelles sont vos principales cibles ? en France et à l’étranger ?

Jean-Baptiste Fontes : La lampe Lexilight est une innovation mondiale qui permet aux personnes dyslexiques de mieux vivre au quotidien avec leur trouble de la lecture.

Lexilife souhaite lutter contre les préjugés sur la dyslexie. Informer, échanger et dédramatiser auprès du grand public (comme auprès de certaines institutions, privées ou publiques) est le meilleur remède pour changer le regard de toute la société sur les dyslexiques.

Lexilife a un regard résolument positif sur la dyslexie. Les dyslexiques possèdent des aptitudes différentes et une autre façon de penser. C’est leurs forces qu’il faut mettre en avant, et non leurs faiblesses.

Notre ambition est de révéler le potentiel de chaque dyslexique et lui faire prendre conscience de ses capacités. La dyslexie ne doit pas être une condamnation à l’échec.

La communauté Lexilife rassemble enfants, parents, proches, orthophonistes et professionnels de l’éducation. C’est par l’échange et le partage de vécu que nous ferons bouger les choses.

Le blog des institutionnels : Avez-vous d’autres projets ?

Jean-Baptiste Fontes : L’année 2020 sera marquée par deux principaux axes : la science et le déploiement. Nous avons pour objectif de mettre en place des essais cliniques début 2020 ayant pour but final de rendre la lampe dispositif médical et permettre un remboursement de celle-ci.

Nous souhaitons travailler avec des partenaires engagés (comme Arkea) qui pourraient nous aider à rendre la lampe accessible au plus grand nombre (via la mutuelle ou autres partenariats à prévoir).

En parallèle nous allons accélérer notre déploiement national et international via des relais distributeurs sélectionnés et partenaires.

> Pour plus d’informations : lexilife.com

Propos recueillis par Alexandra Poloce – Marine Cotreuil

Publié le 12 février 2020, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s