L’occupation des logements sociaux dans les quartiers parisiens de la politique de la ville @__Apur__

Source : Apur

Cette étude complète les travaux d’évaluation à mi-parcours du contrat de ville de Paris 2015-2020 déjà réalisés par l’Apur, avec un regard détaillé sur le logement social.

Les informations qu’elle apporte peuvent constituer un « état 0 » de la situation du logement social dans les quartiers en prévision de l’évaluation en fin de parcours. L’étude fait notamment ressortir 3 enjeux pour favoriser la mixité sociale dans les quartiers parisiens : 

  • l’enjeu des attributions de logement social. Elles constituent un levier important : près de 3000 logements sociaux sont attribués chaque année dans les quartiers (dont 2000 dans des logements existants, et 1000 dans des « nouveaux » logements).
  • l’enjeu de la mixité pour les nouveaux programmes. Alors que les quartiers sont déjà largement pourvus en logements sociaux, la production y a été soutenue sur la période récente, orientée plutôt vers les classes moyennes et les résidences étudiantes, tendant à la diversification de l’offre de logements dans les quartiers.
  • l’enjeu de l’occupation du parc. Les situations de sur-occupation et de sous-occupation sont surreprésentées dans le parc social des quartiers.

>Consulter l’étude

Publié le 16 janvier 2020, dans Actualités, hlm, logement, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s