Quel modèle économique pour un tourisme durable à l’horizon 2030 ? @SCET_Groupe @ademe

Source : Scet Groupe

L’ADEME a choisi la SCET, mandataire du groupement constitué avec Carbone 4, pour évaluer les externalités générées par le tourisme en France à l’horizon 2030.

Longtemps, le tourisme a été appréhendé uniquement à l’aune de ses retombées économiques et de son impact sur la balance commerciale. Aujourd’hui, il aspire à mieux maîtriser les pressions qu’il exerce sur l’environnement, et le développement des activités touristiques va de pair avec des interrogations croissantes sur leurs impacts environnementaux. L’évolution des pratiques, le recentrage des touristes français sur la destination France et des « destinations nature », l’apparition de l’ « avi-honte » (transposition française du flygskam suédois, littéralement « la honte de prendre l’avion ») constituent autant d’indices d’un modèle économique et sociétal en recomposition.

…Lire la suite…

Publié le 1 janvier 2020, dans Actualités, transition écologique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s