Logement : les débuts difficiles des objets connectés @pap_fr

Source : pap.fr

Si une majorité de Français est favorable à l’utilisation des objets connectés pour les services à domicile, certains sont méfiants. La peur de l’espionnage constitue le principal frein à leur développement dans le logement. Sans oublier le prix élevé de ces applications.

Et si les objets connectés facilitaient l’essor des services à domicile dans l’Hexagone ? C’est l’avis d’une majorité de Français interrogés par Sociovision au printemps 2019 pour le compte de l’association Promotelec, la Poste et la Fédération du service aux particuliers (FESP). Six personnes sur dix jugent en effet souhaitable ce développement dans l’habitat qui accueille pour le moment peu d’objets connectés. Le taux d’équipement stagnant d’ailleurs pour la plupart d’entre eux.   

Les objets connectés synonymes de sécurité

Plus de services à la clé. La sécurité, les services et un confort pour le prestataire constituent les principales motivations des particuliers souhaitant installer des objets connectés dans le cadre de services à domicile…Lire la suite

Publié le 5 décembre 2019, dans Actualités, frenchtech, logement, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s