Procivis et les Coop’Hlm interpellent le gouvernement : « Ne sacrifions pas l’accession sociale à la propriété ! » @PROCIVIS @lesCoopHlm

Source : PROCIVIS

Les arbitrages budgétaires rendus cet été laissent penser que le gouvernement serait prêt à rayer d’un trait de plume ce qui reste des instruments de soutien à l’accession sociale à la propriété. Après avoir supprimé l’APL accession en 2018, c’est le Prêt à Taux Zéro (PTZ) qui, à partir du 1er janvier prochain, ne pourrait plus être mobilisé par les accédants de la France dite périphérique (Zones B2 et C), soit 93% des communes.

« Si cet arbitrage devait être confirmé, ce à quoi nous ne pouvons nous résoudre, le gouvernement prendrait la responsabilité́de bloquer le parcours résidentiel de français aux revenus modestes pour qui l’accession sociale à la propriété́est non seulement un moyen de monter dans l’ascenseur social, mais également pour des milliers de mal-logés une chance supplémentaire d’accéder au logement social » affirme Yannick Borde, Président du réseau PROCIVIS. Car c’est bien parmi les locataires du parc social que l’on trouve les futurs primo-accédants sociaux.

>>>Consulter le communiqué de presse

Publié le 10 octobre 2019, dans Actualités, hlm, logement, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s