«L’habitat en mouvement» @_GEFILS #CongresHlm

Pour en savoir plus sur GEFILS et/ou vous abonner à l’EHebdo, rendez-vous sur www.gefils.fr, ou contactez alexandre.schoepfer@orfeor.com

Le 80ème Congrès de l’Union sociale pour l’habitat a été un congrès historique par l’ampleur de la participation de ses adhérents, par l’importance de la présence des entreprises et des professionnels à l’exposition industrielle. Mais ce congrès a été avant tout le Congrès historique d’un Mouvement social historique qui fêtait son 90ème anniversaire.

Le choix de Paris où le Congrès de l’Union ne s’était pas tenu depuis 1989 coïncidait avec une volonté des dirigeants de l’USH de tourner la page des années difficiles de la fin du quinquennat de François Hollande et des deux premières années de celui d’Emmanuel Macron. Il fallait montrer que le Mouvement HLM tout en restant partie prenante du pacte républicain marquait le coup de mesures défavorables mais savait garder la tête suffisamment haute pour affronter les défis du futur tout en s’adaptant. Le nouveau logo et la nouvelle signature de l’Union sociale pour l’habitat dévoilés en fin de congrès en étaient la marque. Le «bleu-blanc-rouge» du patriotisme républicain et du particularisme du modèle social français est affirmé. Il affirme la volonté de rester en mouvement pour s’adapter aux besoins des locataires et continuer à former entre toutes les familles HLM une unité sous forme d’un Mouvement.

Paris 1989, Roger Quillot alors Président de l’Union HLM, présidait le Congrès et recevait François Mitterrand qui honorait de sa présence ce 50ème congrès. Le Président de la République d’alors déclarait à la tribune, dans son discours de clôture : « de plus en plus s’impose à mon esprit la certitude que, s’il est une autre priorité (après l’enseignement) qu’il faut commencer à dessiner vraiment, c’est celle qui permet de s’attaquer directement aux inégalités profondes qui marquent notre société, c’est la priorité à donner à la politique du logement. Au cours des années prochaines je veillerai à ce que l’évolution se fasse dans le cadre des budgets afin que nous puissions, par les efforts entrepris d’un commun accord, voir une volonté politique traduite dans les faits ».

Paris 2019, Jean-Louis Dumont Président de l’Union, présidant à son tour le Congrès, devait recevoir le premier ministre Édouard Philippe qui avait indiqué vouloir honorer le 80ème congrès de sa présence. Le décès de Jacques Chirac, qui en tant que maire de Paris, avait accueilli le congrès de 1989, bouleversa le protocole. Julien de Normandie, se faisant le porte-parole du Premier ministre, déclara qu’il se portait garant de la préservation du modèle français du logement social, modèle qu’on nous envie à l’étranger.

..Lire la suite sur www.gefils

Publié le 10 octobre 2019, dans Actualités, logement, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s