Création de la Sem Gironde Énergie #TransitionÉnergétique @gironde @NvelleAquitaine @cmarkea

Source : GIRONDE ENERGIES 

 

UN NOUVEAU PAS POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE EN GIRONDE : CREATION DE LA SEM GIRONDE ENERGIES

  Le 19 septembre 2019, le Syndicat Départemental d’Energie Electrique de la Gironde (SDEEG), la Banque des Territoires, le fonds Crédit Agricole Aquitaine Expansion, le groupe Arkéa et la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, officialisent la création de la SEM GIRONDE ENERGIES

La Société d’Economie Mixte investira et développera une quarantaine de projets de production d’énergies renouvelables dans les domaines du :

  • Solaire photovoltaïque : sur toitures, au sol ou en ombrières de parking
  • Méthanisation : méthaniseurs agricoles collectifs,
  • Mobilité au BioGNV : stations de distribution de biométhane pour participer à la conversion des flottes notamment industrielles,
  • Solaire thermique, hydroélectricité, géothermie, hydrogène

Le capital de GIRONDE ENERGIES est constitué d’un apport public majoritaire (59%) souscrit par le SDEEG et d’apports privés mobilisés par la Banque des Territoires (20%), par le fonds Crédit Agricole Aquitaine Expansion (7%), le groupe Arkéa (7%) et la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes (7%).

La production d’énergie renouvelable en Gironde doit être accélérée pour répondre aux objectifs de la Stratégie Régionale de transition énergétique et transition écologique :

  • 45% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique en 2030 et 100% en 2050
  • 30% de gaz vert injecté dans les réseaux régionaux en 2030 et devenir exportateur de gaz vert en 2050

La géographie et la géologie locale, les influences climatiques et les caractéristiques agricoles constituent un terreau très fertile à l’implantation d’unités de production d’énergie renouvelable.

 

La réflexion est ainsi menée par les différentes communes et communautés de communes pour faciliter la réappropriation de la question de l’énergie au plus près des territoires, favoriser l’autoconsommation, les synergies entre vecteurs énergétiques et le maintien d’une solidarité entre territoires afin de mieux exploiter les atouts et les complémentarités de chacun.

…Lire la suite…

Publié le 19 septembre 2019, dans Transition écologique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s