« Le modèle financier du monde HLM peut encore subir quelques évolutions » : Yannick Borde @PROCIVIS ) @NTCities

            Source : Newstank

 

« Le modèle financier du monde HLM peut encore subir quelques évolutions, qui sont aussi culturelles. Il n’est pas question de le financiariser et le privatiser, c’est le seul moyen pour que les missions sociales continuent d’être bien exercées », déclare Yannick Borde président de Procivis, à News Tank le 10/09/2019. L’accord issu de la clause de revoyure, signé par le réseau Procivis, est « aussi l’occasion pour le monde HLM de revoir une partie de son modèle ».

« Maintenant, il faut transformer cet accord dans la loi de finances pour partie et par la mise en œuvre des mesures d’accompagnement financier de la CDC. Il faut aussi que les organismes HLM considèrent que ce sont les données qui doivent servir à leur modèle de gestion », ajoute le président de Procivis.

À la commission de prospection financière et économique de l’USH, Yannick Borde indique avoir mis sur la table « un sujet stratégique : la baisse des loyers ». « Si nous imaginons que dans toutes les opérations, à partir de la 15e ou la 20e année, nous vendons 10 % des logements, mécaniquement le loyer d’équilibre diminue », dit-il. Selon lui, en intégrant un « quota dans la réflexion, le modèle change et cela impacte le financement. Les bailleurs se dotent de fonds propres de manière structurelle ». En amont du Congrès HLM, du 24 au 26/09/2019 à Paris, Yannick Borde défend « une prise de risque ». « Il faut que le monde HLM entre dans des notions de gestion du risque. Il faut peut-être une réponse plus innovante et offensive sur la baisse des loyers ».

Annoncé en juillet 2018, Procivis Logement Social est présenté le 25/09/2019 au congrès HLM. Constitué de 50 000 logements et rassemblant une dizaine d’ESH du réseau Procivis répartis dans toute la France, il est construit autour « d’une architecture de groupe au sens capitalistique du terme tout en redescendant le pouvoir de décision dans les territoires. Nous pouvons imaginer que l’ESH territoriale sera sous gouvernance partagée dans le cadre de pactes d’actionnaires territoriaux ».

Yannick Borde répond aux questions de News Tank. ….lire la suite…

Publié le 13 septembre 2019, dans Actualités, hlm, Immobilier, logement, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s