Immobilier : cette fois, c’est sûr, 2019 sera meilleure que 2018 ! @SeLoger

Source : Se Loger

Quel bilan tirez-vous de l’évolution du marché immobilier français sur les six derniers mois ?

Michel Mouillart. Après un début d’année 2018 en demi-teinte, le marché a repris des couleurs au second semestre. Il avait alors bénéficié de la baisse des taux d’intérêt, du rallongement de la durée des prêts mais aussi – et surtout – d’une baisse rapide du montant des apports personnels qu’exigent les établissements bancaires. Depuis le début de l’année 2019, le mouvement s’amplifie et les taux d’emprunt continuent de baisser. Les taux d’apports personnels poursuivent leur recul. Quant à la durée des prêts, elle continue de s’allonger. En conséquence de quoi, les ventes ont retrouvé de la vigueur. Le redémarrage auquel nous assistons est, sinon spectaculaire, à tout le moins très significatif de la vigueur retrouvée du marché immobilier. D’après le baromètre LPI-SeLoger, au cours des trois derniers mois, les ventes de logements anciens ont ainsi progressé de 8 %. C’est considérable. Et cela ne fait que confirmer la reprise du marché que nous avions constatée au second semestre 2018. Les six mois qui viennent de s’écouler délivrent donc un message positif d’encouragement. D’autant que tout nous laisse à penser que ce rebond d’activité devrait faire de l’année 2019 un meilleur millésime que les précédents.

La hausse des prix ralentit dans la quasi-totalité des grandes villes ?

En savoir plus

Publié le 1 juillet 2019, dans Actualités, Immobilier, logement. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s