Pyramides d’Or de la FPI 2019 : découvrez les lauréats @fpi_fr

Source : FPI

La 16e édition des Pyramides d’Or de la FPI s’est tenue le 24 juin, lors du 49e Congrès de la FPI. Ce concours a pour objectif de valoriser les plus beaux projets dans toute la France, centrés sur des sujets tels que : innovation, qualité, performances techniques, esthétique, responsabilité dans la conduite des opérations, relation-client et émergence de nouveaux talents.

FPI

Voici les différents lauréats :

– Prix de l’innovation industrielle : Le lauréat est : Groupe Launay, « Utopia », à Bruz
– Prix de l’immobilier d’entreprise : Le lauréat est : Woodeum, « Woodwork », à Saint-Denis
– Prix de la mixité urbaine : Le lauréat est : Helenis et Opalia, « Prado Concorde », à Montpellier
– Prix de la conduite responsable des opérations : Le lauréat est : Demathieu Bard, « Maison des étudiants de la francophonie », à Paris
– Prix du bâtiment bas-carbone : Le lauréat est : Ogic, « Ydeal Confluence », à Lyon
Prix des premières réalisations :  Le lauréat est : Promege, « 59 Prairies », à Paris
Prix du grand public : Le lauréat est : Green City, « B47 », à Toulouse

En 2019, l’Ile de la Réunion a organisé pour la première fois une compétition à l’échelon local (hors concours) : Pyramide de la Réunion architecture et confort thermique :
Le lauréat est Icade Promotion, « les Orchidées », La Possession (Ile de Réunion)

La suite ici…

Lire aussi :

Publié le 26 juin 2019, dans Amenagement, Immobilier, Promotion, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s