Trophées de l’Inrap 2019 : qui sont les 4 lauréats ? @Inrap

Source : Inrap

A l’occasion de la 2e soirée annuelle de l’INRAP qui s’est tenue le 4 juin dernier, l’Institut et ses 4 mécènes (Groupe Capelli, Bouygues Travaux Publics, Groupe Promogim, et Groupe Demathieu Bard ) ont décerné 4 trophées soulignant l’engagement de ses partenaires et les valeurs partagées avec l’Institut.

inrap

Découvrez les lauréats :
La ville du Mans reçoit le trophée « Territoires de demain » pour avoir pleinement intégré l’archéologie préventive à ses projets d’aménagement. Les fouilles archéologiques – conduites depuis le 1er février 2016 et désormais achevées – aux abords de la cathédrale du Mans sont parmi les plus importantes récemment menées en France en milieu urbain. Elles ont permis la découverte d’éléments inédits de la ville antique et médiévale.

La société Mâcon Énergies Services reçoit le trophée « Développement durable », pour avoir concilié l’archéologie préventive et conception d’un réseau enterré de chauffage urbain. Les fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour les vestiges de la nécropole dite « des Cordiers », datée de la période antique (Ier-VIe siècles). Ils documentent différentes pratiques funéraires gallo-romaines.

Le collège Victor-Hugo de Narbonne reçoit le trophée « Éducation Artistique et Culturelle » pour son programme pédagogique innovant au sein duquel la discipline archéologique s’inscrit comme vecteur d’apprentissage de la citoyenneté. Ce programme développé avec l’Inrap depuis 2017, suite aux fouilles conduites dans l’une des cours de l’établissement scolaire, s’est décliné au travers de la mise en place d’une résidence d’archéologues et ainsi d’un partage des connaissances avec les scolaires.

La Société Nouvelle Le Bâtiment Régional (SNBR) reçoit le trophée « Recherche et développement » pour sa spécialisation dans la restauration de monuments historiques, la maçonnerie, la taille de pierre et la sculpture, en réunissant le savoir-faire traditionnel et les technologies modernes. Cette société a notamment restitué en 3D, pour le compte du conseil départemental de l’Aube, le chaudron du prince de Lavau.

Cliquez ici pour accéder à l’article

Lire aussi :

Publié le 6 juin 2019, dans Actualités, Amenagement, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s