Les prix ralentissent encore mais le marché immobilier se redresse ! @SeLoger

Source : Se Loger

Selon les données récoltées par le baromètre LPI-SeLoger, le ralentissement de la hausse des prix immobiliers dans l’ancien se confirme. La hausse annuelle des prix des logements anciens se limite, en effet, à 3,4 % alors qu’elle atteignait 3,8 % en 2018, à la même période de l’année. Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil à l’évolution des prix dans les grandes villes pour s’en convaincre, car comme le fait remarquer Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, « le ralentissement de la hausse des prix est maintenant général ». À Lyon (+ 5,9 %), par exemple, les prix progressent deux fois moins qu’il y a un an et à Bordeaux, la hausse annuelle (+ 3,9 %) est quatre fois moins rapide qu’en 2018, à la même époque !

En savoir plus

Publié le 27 mai 2019, dans Actualités, Immobilier, logement. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s