Mixité dans la FinTech : où sont les femmes ? @FranceFintech @cmarkea @RolandBerger

Source : Arkéa

France FinTech, Arkéa et le cabinet Roland Berger publient les résultats de leur étude «Mixité dans la FinTech : où sont les femmes ?».

Cette étude dresse un état des lieux chiffré et qualitatif de la représentation des femmes dans l’écosystème FinTech, et propose des solutions concrètes applicables par tous pour contribuer à la progression de la mixité et de la diversité au sein de l’écosystème.

“Nous enregistrons des signaux favorables, mais une vigilance constante et une réelle implication restent nécessaires. La diversité des profils et le pourcentage de femmes travaillant dans la filière progressent chaque année mais il est possible de faire changer les choses plus rapidement en conjuguant nos efforts. La féminisation du secteur passe non seulement par un réel engagement mais aussi par une communication forte à tous les niveaux de la société.” Kristen Charvin, Déléguée générale, France FinTech

En pleine expansion, l’industrie FinTech offre des perspectives inédites pour les femmes, sur un terrain de jeu en apparence aussi ouvert que pour les hommes. Les métiers de la FinTech constituent pour les femmes une opportunité économique de s’intégrer dans un secteur en pleine structuration en y imposant leur vision et leurs compétences. Pourtant, la représentativité des femmes au sein de l’écosystème FinTech français demeure marginale.

En savoir plus

Publié le 8 avril 2019, dans Actualités, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s