Immobilier : en France, les étrangers représentent près de 6 % des acheteurs @seloger

Source : Se Loger

L’immobilier français attire toujours autant les acheteurs étrangers. Leur part est même en progression. Ainsi, au premier semestre 2018, les notaires de France ont pu constater une légère augmentation de la part des acheteurs de nationalité étrangère (5,9 %, contre 5,4 % en 2017) dans l’immobilier ancien. Cette hausse est principalement due aux transactions intervenues en Île-de-France. Précisons qu’en 2017, les étrangers non-résidents représentaient, quant à eux, 1,6 % des acquéreurs de logements anciens (0,7 % en Île-de-France et 1,8 % en province). Ces proportions sont restées similaires au cours du 1er semestre 2018. La part des Britanniques parmi les étrangers non-résidents a fortement diminué entre 2016 (33 %) et 2017 (26 %), période marquée notamment par le référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne. IIs se maintiennent cependant depuis 10 ans à la première place des nationalités étrangères les plus présentes parmi les acquéreurs non-résidents. En revanche, les Allemands, qui occupaient en 2007 la 11e position (soit 3 % des étrangers non-résidents), ont progressé d’une place chaque année, dépassant ainsi en 2017 les Italiens, pourtant présents dans le trio de tête depuis 2007.

26 % des acheteurs non-résidents sont Britanniques. © Notaires de France

Brexit : le grand retour des Britanniques à Paris ? … en savoir plus…

Publié le 28 janvier 2019, dans Actualités, Immobilier, logement. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s