.@GroupeArcange : la filière dédiée au résidentiel haut de gamme affiche un niveau d’activité soutenu

6   Source : ARCANGE

Paris, le 14 janvier 2019 · Dans la dynamique de la réorganisation amorcée fin 2018, le Groupe Arcange poursuit la structuration de ses activitésau sein du secteur résidentiel haut de gamme : 2LS Partners, son entité dédiée, compte déjà à son actif la gestion de sept opérations prestigieusesà Paris, et s’apprête à franchir un nouveau cap pour imposer sa marque dans l’immobilier résidentiel de luxe.

L’entité résidentielle luxe du Groupe Arcange unit son expertise financière et son savoir-faire pour piloter des opérations de rénovation de très grandstanding. Ainsi, des appartements de 150 m² à 200 m² ont été rénovés avec un haut-degré de finitions, et livrés clés-en-main avec une signature architecturale unique. En 2018, de la rue Marbeuf à l’avenue Marceau (8e), en passant par la rue de Lille (7e), 850 m² ont ainsi été transactés pour un montant global de 19 millions d’euros.

« Avec l’entité 2LS Partners, le Groupe Arcange renforce son ADN luxe et étoffe ainsi son offre d’opportunités d’investissement. Nous ciblons des quartiers où un tel niveau de prestations est attendu des futurs acquéreurs. » explique Michaël Sfedj, Président du Groupe Arcange. « Aujourd’hui, le Groupe Arcange a trouvé son marché : les sept biens acquis et transformés ont trouvé preneur avant fin 2018. Nos prochaines acquisitions sont déjà lancées. Compte tenu de leur niveau de qualité, nous pensons désormais en conserver certaines en patrimoine. »

La recherche d’une signature architecturale unique

Pour l’aménagement de ces appartements de luxe, le Groupe Arcange sollicite des signatures architecturales uniques capables de magnifier le sous-jacent immobilier.

Rue Marbeuf et avenue Marceau, les appartements livrés sont signés Laura Gonzalez. Cette architecte, propulsée après la rénovation du Bus Palladium, affiche aujourd’hui à son actif des réalisations emblématiques, comme les restaurants l’Alcazar et Lapérouze, ainsi que le 86 Champs ou la boutique Cartier sur la 5e avenue de New York. Elle s’inscrit spécialement dans la tradition de finitions en marbre et en laiton si spécifiques auxappartements repensés par le groupe. Marika Dru (Atelier MKD), qui a notamment conçu l’espace de coworking chic The Bureau à Paris, a également signé un appartement de 125m2 situé rue Marbeuf.

« Lorsqu’ils posent leurs valises dans ces appartements d’exception, les propriétaires attendent une signature artistique unique, une offre servicielle premium,des finitions d’excellence et des appartements pensés dans l’exigence du moindre détail, de la climatisation à la mise à disposition des couverts qu’ils utiliseront pour leurs repas. » détaille Michaël Sfedj. « À présent, nous avons l’ambition de développer de nouveaux standards hauts-de-gamme, fondés sur des innovations tant sur les matériaux primaires, les nouvelles technologies et la domotique. »

Publié le 16 janvier 2019, dans Immobilier, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s