Copropriété : les charges explosent de 40 % en 10 ans @PAP_fr

Copropriété : les charges explosent de 40 % en 10 ans

Source : PAP

10 Janvier 2019 – L’envol des charges de copropriété est à l’origine d’une hausse des impayés. L’association des responsables des copropriétés a calculé que ces charges avec les frais de notaire pouvaient représenter au maximum 56 % du prix initial d’un logement en dix ans !

Savez-vous combien vous coûte votre logement acheté en copropriété ? L’association des responsables de copropriété (ARC) l’a calculé en tenant compte des frais de notaire, des charges courantes et des charges travaux payés sur 10 ans pour un logement acquis dans vingt agglomérations de l’Hexagone. Les résultats ? Ces différents postes représentent à Paris 14,08 % du prix initial et 56,35 % à Saint-Etienne. Si l’on déduit les frais de notaire, le montant des charges de copropriété atteint respectivement 6 % du prix d’un logement à Paris et 8,35 % pour la préfecture de la Loire.  

L’envol des charges courantes. Ce coût est notamment généré par la progression des charges de fonctionnement qui ont bondi de 40 % en 10 ans. « Cette réalité met en difficulté beaucoup de copropriétaires, surtout des primo-accédants, qui lors de l’achat de leur bien n’ont pas forcément pris en considération cette donnée, les mettant rapidement en incapacité de paiement », note l’Arc.

Les travaux refusés. Les travaux d’entretien obligatoire des parties communes et la rénovation énergétique comme l’isolation thermique aggravent également la situation financière des copropriétaires. Ces travaux représentant en effet des sommes conséquentes évaluées, selon l’association, à 35 % du montant des charges courantes annuelles. Faute d’une marge financière suffisante, nombreux sont les acquéreurs à refuser d’ailleurs de voter les travaux lors de l’assemblée générale accélérant de fait le vieillissement de l’immeuble.

Des charges prévues sur 10 ans. Pour éviter le développement de copropriétés en difficultés, l’Arc milite pour une plus grande transparence lors de l’achat d’un logement en copropriété. Elle souhaite que l’acquéreur dispose d’une réelle information sur le coût de revient pendant 10 ans. Ce dernier devant mentionner outre les frais de notaire, les charges courantes, les provisions pour travaux rattachées au lot et éventuellement le coût du crédit. Autant de données qui permettront au futur emprunteur de bâtir un plan de financement véritablement adapté à ses besoins. Et d’acheter en toute connaissance de cause !  

En savoir plus

Publié le 15 janvier 2019, dans Actualités, Immobilier, logement. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s