Grenoble : en route vers 100 % d’énergies renouvelables pour 2033 ? @FedEpl

Source : Servir le public

Grenoble-Alpes-Métropole a pour projet de mettre en place un chauffage urbain alimenté à 100% par des énergies renouvelables pour 2033.

EPL-Servir-le-public

Le 1er juillet 2018, Grenoble-Alpes Métropole valide le nouveau contrat de délégation de service public (DSP) pour la gestion du chauffage urbain, le confiant, une nouvelle fois, à la Compagnie de chauffage intercommunale de l’agglomération grenobloise (CCIAG). Cette Saem présente, il est vrai, le profil idoine, forte d’un compagnonnage qui dure depuis le début des années 1960 ! Mais, dans un contexte de transition écologique particulièrement choyée par les élus grenoblois, la copie du délégataire historique de la métropole a fait l’objet d’une dissection poussée. Un argument de poids a fait pencher la balance : 87 % d’énergies renouvelables et de récupération composeront le mix énergétique de la CCIAG dès 2022 et 100 % à l’horizon 2033.

Pour ce faire, la Compagnie de chauffage a décidé de sensibiliser l’opinion publique en créant une nouvelle marque : MétroChaleur. La campagne de communication a été lancée début octobre pour marquer le fait que la métropole allait changer d’ère.

La suite de l’article ici…

Lire également :

Publié le 23 novembre 2018, dans Amenagement, RSE, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s