L’absentéisme des agents territoriaux se stabilise à un niveau élevé @Sofaxis

Source : SOFAXIS

LES ABSENCES POUR RAISON DE SANTÉ EN LÉGÈRE CROISSANCE, SE STABILISENT À UN NIVEAU ÉLEVÉ

L’étude Sofaxis révèle que le taux d’absentéisme global en 2017 augmente de 3 % pour atteindre 9.8 % (contre 9,5 % en 2016), toutes natures d’absences confondues, soit l’absence tout au long de l’année de près de dix agents sur un effectif qui en compterait cent.

Le taux d’absentéisme progresse de 33 % depuis 2007, avec près de trois agents absents de plus tout au long de l’année en dix ans.

Essentiellement constituée d’arrêts de courte durée, la maladie ordinaire reste la cause majeure des absences au travail pour raison de santé : elle représente à elle seule près de la moitié du taux d’absentéisme (49 %), plus de 8 arrêts sur 10 et les 3⁄4 des agents absents.

Partenaire de référence des acteurs territoriaux dans leur mission d’intérêt général, Sofaxis, une société du Groupe Sham, publie la nouvelle édition de son PANORAMA 2018 Qualité de vie au travail et santé des agents.

Dans le contexte des mutations actuelles du monde territorial, la performance du service public et la qualité de vie au travail, dont le panorama se propose d’étudier les différents facteurs et interactions, se révèlent ainsi être deux enjeux majeurs étroitement liés : de l’engagement durable des agents territoriaux dépend la réussite des transformations en cours au sein des collectivités.

Les indicateurs clés de l’étude portant sur les absences pour raison de santé – gravité, fréquence et exposition – se stabilisent à un niveau élevé dans un contexte de croissance constante depuis 10 ans.

Dans un monde en profonde mutation et sur un secteur confronté lui-même à de profonds boule- versements, les agents territoriaux sont globalement satisfaits de leur qualité de vie au travail. Toutefois ce niveau s’érode, du fait des incertitudes quant à l’avenir des missions du secteur public territorial.

Pour autant, l’étude met tour à tour en lumière des champs de satisfaction au travail témoignés par les agents, et des domaines de vigilance.

L’étude montre la corrélation entre ces trois axes : performance et qualité de service, qualité de vie au travail et absences pour raisons de santé ainsi que des pistes d’actions pour agir sur la qualité et la performance du service public au bénéfice des usagers.

En savoir plus

Publié le 19 novembre 2018, dans Actualités, Collectivités, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s