Quel logement voulons-nous pour le XXIème siècle ? 1ère édition des Assises du Logement @Min_Territoires

Première édition des Assises du Logement – Quel logement voulons-nous pour le XXIème siècle ?

Source : ministère de la Cohésion des Territoires

Quel logement pour demain ? Comment bien vieillir chez soi ? Quelle est la place du numérique dans la construction ? Pour répondre à ces questions, l’ensemble des acteurs du logement se sont réunis lors de la première édition des Assises du Logement le 15 novembre 2018 au Palais d’Iéna à Paris. Le ministre de la ville et du logement Julien Denormandie est venu clôturer les Assises et signer le plan BIM 2022 sur la transition du numérique dans la construction.

Décryptage de la loi Elan

« La loi Elan est un texte ambitieux, vaste. Il faut le resituer dans son contexte et en expliquer les composantes », a déclaré François Adam, directeur de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP) rattaché au ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, inaugurant par la même les premières interventions de la journée. Un décryptage clé puisque la loi Elan, thème de sa prestation, a été validée le soir même au Conseil constitutionnel. La loi Elan est une législation singulière, car fruit d’une « consultation mixte paritaire conclusive« , souligne François Adam.

La loi ELAN validée par le Conseil constitutionnel

Une année riche en réformes

Issue de la stratégie logement du Gouvernement, l’année 2018 a été celle de l’élaboration de la loi Elan, mais aussi l’année du plan de rénovation énergétique ; l’année où la future réglementation énergétique et environnementale lance le bas-carbone ; l’année enfin où les défis numériques, économiques, sociaux et environnementaux se font plus que jamais présents. Autant de sujets qui ont mobilisé pas moins de 800 inscrits et 50 conférenciers pour apporter leurs éclairages, témoigner de leurs engagements et de la dynamique d’innovation autour du logement de demain. Si les opinions divergent au cœur de l’hémicycle du Conseil économique, social et environnemental (CESE), tous s’accordent sur l’idée que les enjeux sont de taille, notamment en ce qui concerne la lutte contre l’habitat indigne, à la suite de l’effondrement de deux immeubles le 5 novembre à Marseille.

BIM 2022 : accompagner la transformation digitale dans la construction

Publié le 19 novembre 2018, dans Actualités, Habitat, hlm, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s