Crise du logement : création de logements étudiants dans des conteneurs flottants @iauidf

Source : IAU

Au Danemark, à Copenhague, une startup s’est lancée dans la création de logements dans des conteneurs flottants afin de faire face à la crise de logements pour étudiants. 

La start-up Urban Rigger propose des logements pour étudiants au caractère innovant : six conteneurs ont été transformés en un complexe de douze appartements « eco-friendly », flottant sur l’eau du port industriel de la ville.
Le prototype a été conçu par le célèbre architecte Bjarke Ingels (BIG) & Kim Loudrup (Urban Rigger /Udvikling Danmark).

L’histoire et le contexte
Le projet Urban Rigger est l’initiative d’une jeune entreprise danoise. Le concept fut d’abord pensé par un entrepreneur, Kim Loudrup. Constatant les difficultés qu’ont les jeunes à trouver un appartement en centre-ville, il eut l’idée de logements se situant dans une zone encore inutilisée : le port industriel désaffecté. Aujourd’hui 64 000 étudiants par an sont admis dans les universités de Copenhague et 24 000 environ n’ont pas de place en résidence et doivent trouver un appartement par leurs propres moyens. Plusieurs centaines de nouveaux inscrits en étude secondaire se retrouvent ainsi, chaque année, sur la liste officielle des personnes en besoin urgent de logement (éditée par l’Office municipal du logement étudiant).

Pour en savoir plus, cliquez ici

Lire également :

Publié le 26 octobre 2018, dans activité, Habitat, Immobilier, logement, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s