#Habitat : comment vivrons-nous demain ? @Bouygues_C

Source : Blog de Bouygues Construction

Zoom sur l’habitat de demain

Les logements accueillent désormais des familles dont la géométrie peut varier sur des cycles de plus en plus courts. Ces évolutions sociologiques contribuent à la baisse de la taille moyenne des ménages depuis plusieurs décennies. Pour autant, la recherche d’espace est, elle, toujours forte.

Si les nouveaux projets de logements tendent à proposer des façades de plus en plus recherchées et des dispositifs techniques de plus en plus sophistiqués, l’intérieur des logements reste encore souvent très standardisé. Logement modulable, flexible, évolutif : les termes ne manquent pas pour désigner une diversité de nouveaux modèles qui cherchent à faire bouger les lignes de l’habitat.

La « pièce en plus » est la solution la plus régulièrement citée lorsqu’il s’agit de répondre à des attentes liées à l’évolution du groupe domestique (arrivée d’un nouvel enfant, etc.), à une volonté de plus grand confort (bibliothèque, salle de jeux, etc.) ou à des besoins plus ponctuels (hébergement d’amis, de famille, etc.). Mais la pièce en plus se heurte souvent à la réalité économique : un budget des ménages trop restreint pour acquérir ou louer ces mètres carrés supplémentaires. Des déclinaisons de la « pièce en plus » sont possibles et destinées à rendre le coût supportable pour les habitants : sa mutualisation entre plusieurs ménages au sein d’une résidence pour partager les frais. L’usage peut être tant collectif qu’individuel

Autre solution : « la pièce en plus «pluggée» à la demande ». La petite pièce est pluggée sur la façade d’un immeuble à l’aide de câbles d’acier accrochés au toit et positionnée en face d’une fenêtre d’appartement, qui fait alors office de porte d’entrée dans la pièce. L’avantage : pouvoir être installée à n’importe quel moment et non dès la conception du bâtiment.

Enfin, « la pièce en plus à louer » : un espace de vie annexe à l’appartement principal, pourvu d’une salle de bains et de WC, mais aussi d’une entrée depuis le palier qui permet de le rendre totalement autonome. De multiples configurations sont alors envisageables : accueil d’un proche, espace de télétravail ou encore location à un tiers afin d’en tirer un revenu qui aidera à financer l’appartement principal

…lire la suite…

Publié le 10 octobre 2018, dans Amenagement, Habitat, Immobilier, logement, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s