Logement neuf : La demande reste forte au 2e trimestre 2018 @seloger

Source : Se Loger.com

Moins alimenté par de nouveaux projets, le stock des logements neufs disponibles à la vente progresse légèrement mais reste trop faible pour répondre à une forte demande. Ainsi, l’offre commerciale des promoteurs ne représente qu’un peu plus de 10 mois de commercialisation, quand on estime que 12 mois traduisent un marché équilibré. Selon Alexandra François-Cuxac, « les promoteurs voudraient pouvoir produire davantage pour mieux satisfaire la demande (…) mais ils constatent aujourd’hui que la baisse des autorisations de construire de 15 % cet été, la hausse des prix de construction et les recours sur les permis délivrés réduisent leur capacité à mettre des logements en chantier ». Conséquence, les mises en vente du 2e trimestre 2018, si elles restent à un niveau élevé (33 448), confirment leur nette baisse du 1er trimestre (- 10,4 %). Cette baisse est particulièrement marquée dans certains territoires parmi les plus tendus : – 40 % en Nouvelle Aquitaine, – 45 % à Lyon, – 70 % à Strasbourg et – 15 % en Île-de-France.

…en savoir plus…

Publié le 17 septembre 2018, dans Actualités, Immobilier, logement, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s