Les nouvelles routes de la soie : quel accès pour l’Île-de-France ? @iauidf

Source : IAU-IDF

La Chine a lancé depuis 2013 une offensive commerciale planétaire, notamment en direction de l’Europe, son premier partenaire économique. Si 95 % de l’acheminement de ses marchandises s’effectuent par voie maritime, sa stratégie Belt and Road Initiative (BRI) met en œuvre une alternative terrestre. À travers une boucle logistique ferroviaire qui a pour finalité plusieurs terminaux européens. Excentrée de l’axe économique est-européen, l’Île-de-France doit s’inscrire dans ces grands flux d’échanges intercontinentaux, à l’heure où la France relance son fret ferroviaire.

En savoir plus

Publié le 17 septembre 2018, dans Actualités, Immobilier, Infrastructures, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s