La blockchain va-t-elle révolutionner l’immobilier ? @nexity

Source : Nexitylab

Sur le marché de l’immobilier, les applications de la blockchain commencent à voir le jour depuis 2 ans, avec la promesse d’une gestion et des transactions moins coûteuses, plus transparentes et plus sécurisées.  La blockchain est donc une technologie qui permet de certifier des transactions et des contrats de façon transparente et sécurisée.

A priori, l’immobilier et la blockchain semblent pouvoir former le duo parfait. Le secteur se base en effet sur des transactions, de l’information (financière, juridique, immobilière, etc.), de la certification et des contrats. C’est justement sur ces aspects que la blockchain peut jouer son rôle.

Valider la propriété des biens immobiliers

La blockchain est depuis peu utilisée pour la certification de la propriété. En 2015, le gouvernement du Honduras faisait appel à l’organisme Epigraph pour répertorier l’entièreté de son territoire sur la blockchain et éviter que les plus riches ne s’octroient des biens qu’ils ne possèdent pas. Si le projet n’est pas encore abouti, cette démarche gouvernementale a été accueillie très favorablement par la société civile hondurienne, notamment par la Fondation Eléutera qui soutient fermement ce projet et a publié une étude sur le bénéfice de l’usage de la blockchain en matière d’administration foncière au Honduras.

Publié le 15 mai 2018, dans Immobilier, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s