Nomination de Thierry Dallard au poste de président du directoire @GdParisExpress

Logo_grand_paris_express_2016.svgsocietegrandparis

Source : Grand Paris Express

Le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, réuni le 9 avril, a donné un avis favorable à la nomination de Thierry Dallard au poste de président du directoire.

Le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris s’est réuni le 9 avril sous la présidence de François Poupard, directeur général des infrastructures, des transports et de la mer, président par intérim du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. Il a donné un avis favorable aux propositions suivantes du gouvernement :
– mettre fin aux fonctions de Philippe Yvin, président du directoire ;
– nommer Thierry Dallard au poste de président du directoire.

Thierry Dallard sera très prochainement auditionné par les commissions compétentes de l’Assemblée nationale et du Sénat. Sa nomination devra ensuite faire l’objet d’un décret du Président de la République.

Né en 1966, Thierry Dallard est normalien (1987), titulaire d’un doctorat en mécanique des fluides à l’Université de Paris VI – Pierre et Marie Curie (1991) et diplômé de l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées (1994).

Il commence sa carrière (1992-1993) comme consultant sur les projets de lignes ferroviaires à grande vitesse en Italie avant d’intégrer en 1994 le ministère des Transports en tant que directeur du département infrastructures et transports du Centre d’études techniques de l’équipement d’Aix-en-Provence. En 1999, il devient chef du service déplacements et infrastructures de transport au sein de la direction départementale de l’équipement des Bouches-du-Rhône. En 2003, il est nommé directeur du développement au sein des Autoroutes du Sud de la France (ASF), puis il est chargé dès 2004 de la mise en oeuvre de la décentralisation et de la réforme des DDE, puis de la création des nouveaux services de maîtrise d’ouvrage, au sein de la direction générale des Routes.

En 2007, il rejoint Meridiam, un fonds d’investissement français spécialisé dans le développement et le financement privé d’infrastructures publiques, en charge du marché français. À ce titre, il est associé à plusieurs projets d’infrastructures majeures : depuis 2012, il est président de la société OcVia en charge du projet de liaison ferroviaire à grande vitesse entre Nîmes et Montpellier, depuis 2013 de la Société de la Rocade L2 à Marseille, et depuis 2016 de Vélopolis, la société qui porte le Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines, infrastructure des JO 2024.

Il est également président de l’Union des ingénieurs du corps des ponts des eaux et des forêts (UnIPEF) depuis 2012.

Publié le 12 avril 2018, dans Actualités, Amenagement, Economie Locale, Nomination, Promotion, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s