En route vers la « smart-campagne » ? @Demain_la_Ville @Bouygues_Immo

Source : Demain La ville

Au fur et à mesure des années, les villes développent de nombreux services et deviennent des villes dites « intelligentes ». Mais, qu’en est-il dans les territoires ruraux ? Les campagnes peuvent-elles devenir « intelligentes » à leur tour ?

 

La smartcity pour une transition maline

Nous pouvons donc comprendre que rendre une ville « smart », doit principalement répondre au gros défi actuel qui est celui de la transition écologique, numérique et économique de nos territoires. En ce sens, tous les domaines urbains doivent être concernés par cette approche numérique et collective. De la mobilité à l’éducation, en passant par la santé, la gestion des déchets ou encore par la consommation énergétique, tous les acteurs de la ville ont un rôle à jouer pour participer au développement durablement intelligent de leur territoire. Cela contribuera en effet à répondre aux besoins de chaque citoyen dans le respect de la société, de la planète et de ce qui définit le monde urbain. Cette contribution citoyenne, si elle est opérée de manière cohérente et globale, apportera immanquablement une meilleure performance et un usage de la ville optimisé.

Pourquoi les villages doivent aussi devenir smart

L’idée d’un village qui devient exemplaire en matière de technologie, d’innovation ou de gestion de base de données en faveur de la transition énergétique peut paraître futile voire insignifiante tant leur influence semble anecdotique face à celle des métropoles. Pourtant, il est clair que l’intelligence des territoires, en particulier en vertu d’une transition globale doit également passer par les communes plus modestes afin de tisser un maillage le plus complet possible entre tous les territoires, à toutes les échelles.
De plus, un nouveau processus se met aujourd’hui en place entre les grandes agglomérations et leur environnement rural. Si la tendance était davantage à un exode rural, donc de la campagne vers la ville, il s’agit aujourd’hui d’une tendance inversée qui entre en jeu. Cela signifie que les communes rurales attirent de plus en plus de citadins, habitués à un confort de vie urbain et connecté. C’est donc en partie par un désir croissant des ex-citadins à conserver ce confort technologique en milieu rural que la mise en place de dispositifs intelligents tend à s’accroître.

Lire la suite…

A lire également :

Publié le 29 mars 2018, dans Amenagement, Collectivités, commerces, Infrastructures, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s