Connectivité de l’immobilier : partenariat entre Gecina et WiredScore @Gecina @WiredScore

Source : Gecina

Gecina et WiredScore établissent ensemble un partenariat afin d’améliorer la connectivité de l’ensemble des immeubles de Gecina.

logo-gecina

La qualité de la connectivité est aujourd’hui un prérequis indispensable dans le choix d’un immeuble, contribuant à la performance et à la productivité des entreprises. Le partenariat global de Gecina avec WiredScore permettra d’apporter aux utilisateurs des données précises sur le niveau et le potentiel de connectivité de son patrimoine.

Pour disposer d’une information fiable et transparente sur l’infrastructure digitale et le potentiel de connectivité de ses bâtiments, Gecina va faire évaluer par WiredScore une première tranche de quinze actifs en développement pour viser la Qualification Connectivité. Cette démarche s’inscrit dans la lignée de la première labellisation WiredScore en France sur l’immeuble du 55 Amsterdam. À terme, l’ambition de Gecina est d’offrir cette qualification à l’ensemble de ses développements tertiaires.

Cinq immeubles actuellement en exploitation seront également évalués : le siège de Gecina (16 rue des Capucines) ; Portes de la Défense à Colombes ; Horizons à Boulogne-Billancourt ; le 96/104 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine ; enfin un ensemble rue Saint Dominique.

En savoir plus…

A lire aussi :

Publié le 31 janvier 2018, dans activité, Amenagement, Immobilier, logement, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s