Commerce spécialisé : 2017, une année sans dynamisme @localtis

Source : Localtis Caisse des Dépôts des Territoires

Si Procos, la fédération du commerce spécialisé, ne souhaite plus communiquer sur le taux de vacance commerciale, afin d’éviter de « porter » une vision pessimiste du secteur, la fédération témoigne de difficultés très fortes du secteur. 2017 est une année atone pour le commerce spécialisé, avec une activité en recul de 0,2% par rapport à 2016. « Le rebond du troisième trimestre n’a pas été confirmé par la suite, et tous les types d’emplacement sont concernés », a expliqué ce 18 janvier Emmanuel Le Roch, délégué général de Procos, lors d’une conférence de presse centrée sur ce bilan de l’activité du commerce spécialisé l’an dernier. Pendant ce temps-là, les ventes sur internet ont largement progressé : +14% sur l’année 2017.

Un net ralentissement des autorisations de surfaces commerciales

Au final, on aboutit à « zéro croissance » – « les médiocres ont disparu, les bons survivent, les excellents vivent », a pour sa part déploré André Tordjman, administrateur de Procos. Les magasins situés en périphérie ont toutefois mieux résisté que ceux de centre-ville. Et en centre-ville, si les centres commerciaux arrivent à résister (+0,2%), les magasins situés en pied d’immeuble subissent une baisse (-1,2%).

En savoir plus

Publié le 22 janvier 2018, dans Actualités, Collectivités, commerces, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s