Une nouvelle dynamique urbaine pour la Porte de Montreuil @paris @jlmissika

Source : Paris

Située dans le 20e arrondissement, la Porte de Montreuil fait partie des entrées stratégiques de la capitale. Sa requalification urbaine s’inscrit dans le cadre du Grand Projet de Renouvellement Urbain qui vise à améliorer le cadre de vie des quartiers périphériques de Paris.

La Porte de Montreuil aujourd’hui

De nombreux dysfonctionnements sont actuellement constatés porte de Montreuil. Ils sont liés notamment à :

• Des infrastructures routières prégnantes

• Des discontinuités piétonnes obligeant les piétons à faire le tour de l’anneau

• Une chaussée largement surdimensionnée

• Des trottoirs, bien que larges, qui n’intègrent pas de piste cyclable

• Des espaces squattés par les vendeurs à la sauvette autour des puces de Montreuil

• Un sentiment d’insécurité

Les enjeux

Le projet de réaménagement de la porte de Montreuil vise à transformer en profondeur l’espace public et à retisser les liens entre Paris, Montreuil et Bagnolet tout en faisant émerger de nouveaux usages tant dans la programmation des activités économiques, que dans l’utilisation des espaces publics.

Cette requalification urbaine doit permettre d’introduire une mixité d’usages, de rétablir un équilibre entre habitat et emploi, et de rendre le quartier plus attractif. L’un des principaux objectifs de ce projet est que les actifs qui travaillent dans l’une des trois communes passent par le quartier de la Porte de Montreuil avec plaisir et que les habitants profitent davantage des espaces verts et des terrains sportifs.

S’inscrivant dans le cadre du Grand Projet de Renouvellement Urbain, le projet de la Porte de Montreuil vise à améliorer le cadre de vie des quartiers périphériques de Paris dont les principaux enjeux sont:

• Transformer la porte de Montreuil en « Place métropolitaine du Grand Paris » avec des liens plus directs vers Montreuil et Bagnolet adaptés aux piétons et aux vélos, tout en offrant de nouvelles fonctions urbaines entre Montreuil et Paris par l’urbanisation des parcelles situées le long du périphérique.

• Tenir un calendrier permettant une transformation effective du secteur dans le cadre de la restructuration plus vaste du secteur (NPNRU d’intérêt national « Portes du 20ème » qui s’étend de la Porte de Bagnolet- Python- Duvernois, à la Porte de Vincennes)

La première hypothèse retenue pour requalifier la porte de Montreuil était celle d’un franchissement axial. Ne s’agissant pas à proprement parlé d’une place mais de 6 espaces séquencés par les bretelles d’entrée et de sortie du périphérique, le projet interroge alors sur le devenir des anneaux et des traversées piétonnes qui restent compliquées au regard du nombre de files à traverser. Enfin, l’existence d’un dénivelé important entre Montreuil et Paris (Montreuil étant plus bas que Paris) impliquait la construction d’un véritable pont routier qui aurait fait l’effet d’un « mur » entre Montreuil & Paris.

Les urbanistes TVK accompagnent la ville dans ce projet…en savoir plus….

Publié le 12 décembre 2017, dans Actualités, Amenagement, RSE, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s