Les prix de l’immobilier reculent dans une grande ville sur quatre ! @SeLoger

Source : Se Loger.com

Comme l’indiquent les données compilées par le baromètre LPI-SeLoger, la tendance des prix immobiliers dans l’ancien est baissière. Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI constate ainsi qu’alors que « la demande s’affaiblit, les prix reculent sur un an dans un quart des villes françaises de plus de 100 000 habitants ». C’est notamment le cas de Perpignan (- 3,5 %) ou encore de Limoges (- 4 %). Dans quelques poches de résistance, c’est  pourtant la hausse qui persiste (et qui signe !). À l’image de Bordeaux dont on en vient à se demander comment elle a bien pu hériter un jour du surnom de « Belle Endormie ». Non pas qu’elle soit laide (bien au contraire !) mais parce que son marché immobilier est des plus dynamiques. Les prix bordelais réalisent ainsi une progression annuelle de plus de 10 %. De son côté, avec un gain de 13,2 %, Le Mans continue de voir s’élever les prix de son immobilier. Quant à Lyon et Paris, la hausse annuelle y dépasse toujours les 7 %.

En savoir plus

Publié le 27 novembre 2017, dans Actualités, Immobilier, logement, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s