Le profil des habitants des OPH @localtis

Le profil des habitants des OPH, « un concentré des fragilités sociales et économiques de la société »

Source : Caisse des Dépôts des Territoires

« Du baby-boom au ‘mamy-blues’, le profil familial des locataires dans les offices est un concentré des fragilités sociales et économiques de la société », lit-on dans un livret que vient de publier la Fédération des offices publics de l’habitat (OPH), intitulé « Les habitant des offices publics de l’habitat, la réalité des chiffres : parlons-en ! ». Le document de 25 pages est effectivement rempli de chiffres, issus de l’enquête sur l’occupation du parc social (OPS) 2016. La Fédération n’a pas voulu dresser le portrait-robot de son locataire-type, il n’existe sans doute pas. Elle a tenté de faire parler les chiffres, pour donner à voir la vie « réelle » des gens dans son parc d’habitat social.

La publication tombe à point nommé, alors que la Fédération dénonce la réforme engagée par le gouvernement sur les conditions de financement du logement social en France. Réforme qui, selon son président, Alain Cacheux, équivaut à « un coup de massue portée au logement social » (voir nos articles ci-dessous).

Montrer une réalité « à tous ceux qui ne travaillent pas au contact des locataires »

En savoir plus

Publié le 1 novembre 2017, dans Actualités, Habitat, hlm, logement, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s