Les projets européens insufflent l’esprit d’innovation @VilogiaGroupe

Source : vilogia.fr

vilogia_logo Lancé en 2014 dans 5 pays européens, le TRIME est un projet qui consiste à sensibiliser les locataires de logements sociaux à réduire leur facture énergétique.

Vilogia est l’un des sept organismes de logements sociaux ayant participé à ce projet aux côtés de l’Université de Delft (Pays-Bas) notamment. Le projet a pris fin en juin 2016. Une approche commune et pédagogique a été établie dans le but d’aider les locataires à comprendre leur facture et à changer leurs habitudes. En France, l’expérimentation s’est déroulée à Bordeaux et à Tourcoing en en 2015-2016, puis dans plusieurs villes dans le Nord en 2016-2017. Dans ces quartiers, des « ambassadeurs énergie » bénévoles ont été formés pour sensibiliser les habitants de leurs immeubles aux gestes éco-citoyens. Les économies d’énergie visées étaient d’environ 9% chez environ 4 000 habitants dans les cinq pays concernés.

Objectif atteint ? « Pas tout à fait, regrette Agnieszka Bogucka, chef de projets européens au sein du département Technique & Innovation, pour qui les données de la consommation d’énergie récoltées manuellement ou via le comptage intelligent n’étaient pas suffisamment fiables et significatives pour nous permettre d’atteindre cet objectif ». En effet, rares sont les locataires à avoir conservé leurs factures des années précédentes rendant difficile la comparaison des consommations. « Mais la vraie réussite du projet, ajoute-elle, c’est l’esprit d’entraide qui s’est instauré entre les locataires et les ambassadeurs énergie. Les locataires se sont vraiment impliqués dans le projet, ils ont joué le jeu. »

« Le bilan de TRIME nous apprend aujourd’hui qu’un accompagnement de nos locataires est nécessaire sur la durée. Aujourd’hui, les technologies nous permettent d’être informés en temps réel sur l’état de nos factures. À nous ensuite de guider les utilisateurs dans l’utilisation de ces outils ou de rendre ces technologies plus accessibles, ce qui n’est pas encore le cas. En tant que bailleur, nous avons la responsabilité d’accompagner nos locataires en leur montrant les solutions qui permettent de mieux gérer leur consommation d’énergie et diminuer leur empreinte sur l’environnement.  Le seul moyen d’y parvenir est d’associer l’apport d’une technologie intelligente à un accompagnement durable et personnalisé », conclut Agnieszka Bogucka.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Publié le 15/09/2017, dans Actualités, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s