Les logements seront bientôt gérables par smartphone

Source : selogerneuf.com

Nous sommes à l’ère de la connectivité, où tout est en passe de devenir connecté. Les logements connectés apparaissent de plus en plus dans les débats quotidiens et en sont aujourd’hui un exemple concret de la montée en puissance des objets connectés. Aujourd’hui, les logements connectés ne sont plus au stade de concept, mais plutôt dans la matérialisation. Un cas concret au cœur de Paris !

Dans le 14e arrondissement de la capitale, près de la station de métro Denfert-Rochereau, un promoteur élabore un futur complexe immobilier hyper-connecté entièrement gérable à partir d’un smartphone.

À Paris, les logements seront bientôt gérables par smartphone

Il ne paie pas de mine, cet immeuble du 14e arrondissement de Paris, situé non loin de la station de métro Denfert-Rochereau. Il a tout du programme immobilier classique (livrable au deuxième trimestre 2018) car « la véritable innovation de ce programme immobilier se trouve en effet entre ses murs », comme l’écrit le Figaro immobilier. La société Soferim, promoteur en charge du projet, mise en effet sur les prestations « intelligentes » des appartements en cours de construction. La connection anticipe notre maison de demain mais elle a un coût : plus de 370 000 € pour un studio (entre 26 et 36 m²), plus de 490 000 € pour un deux-pièces (entre 39 et 57 m²), plus de 830 000 € pour un trois-pièces (de 62 à 76 m²) et plus de 890 000 € pour un quatre pièces (de 79 à 90 m²).

Un nouveau complexe immobilier à l’ère de l’hyperconnectivité

Un système baptisé « Smart Home » permettra de développer cette hyperconnectivité. Toutes les fonctions électriques de l’appartement sont gérables à partir d’un simple smartphone ou d’une tablette. Un simple clic permet ainsi de gérer les dépenses énergétiques à distance. Grâce à des données collectées par Wifi, le système anticipera même les habitudes des habitants, modifiant les températures ou l’éclairage selon les allées et venues. Autre novation : le bâtiment tout entier disposera de son propre réseau social, un véritable « Facebook » interne. Grâce à une application, les occupants recevront des infos du syndic (travaux en cours, ascenseur en panne, etc.) et les habitants pourront communiquer entre eux.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Publié le 25/08/2017, dans logement, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s