Smartseille : Les startups au cœur du projet !

Source : hub-smartcity.com

Mené par Eiffage, Smartseille est un projet d’innovation qui consiste à transformer la ville de Marseille en ville intelligente et durable. Pour la réalisation de ce projet, Eiffage s’est entouré de startups et de PME dynamiques.

Polypop : spécialisée dans la dépollution des sols. Elle traite les sols naturellement par un procédé biomimétique en minimisant l’impact environnemental d’un chantier de dépollution. Par ailleurs, elle formule des matériaux résilients, biodégradables et infiniment recyclables à partir des déchets verts et agricoles. Sans oublier ses actions qui visent à restaurer les écosystèmes, freiner l’érosion des sols, encourager la biodiversité. Son association avec Eiffage est pertinente car le site de « Smartseille » était occupé par une usine de production de gaz. L’action de Polypop est donc ici de démontrer son savoir-faire en menant une expérimentation de dépollution du site. La technique innovante de cette start-up est d’utiliser des champignons qui absorbent le plomb, le cadmium et les hydrocarbures présents dans le sol.

Zenpark : PME qui figure dans la sélection « 100 start-up où investir » en 2017 de Challenges. Elle s’associe à des acteurs publics et privés dont les parkings sont temporairement vacants pour optimiser les ressources. Ainsi, dans l’écoquartier de Eiffage, Zenpark organisera la mutualisation des parkings entre les usagers des bureaux en journée et les clients de l’hôtel pour des stationnements la nuit.

Enodo : société de prestations graphiques 3 Ds qui offre un service de visualisation de projets architecturaux et d’urbanismes. Enodo réalisera également un démonstrateur 3D pour Eiffage dans le cadre d’un projet pour imaginer la capitale du Kazakhstan en 2030.

Enodo : société de prestations graphiques 3 Ds qui offre un service de visualisation de projets architecturaux et d’urbanismes. Enodo réalisera également un démonstrateur 3D pour Eiffage dans le cadre d’un projet pour imaginer la capitale du Kazakhstan en 2030.

Concrètement, « Smartseille » c’est 2,7 hectares aménagés, 58 000 m² de logements, bureaux et équipements dont 385 logements sociaux, 90 chambres d’hôtel B&B, une résidence pour personnes âgées de 100 lits, 3 000 m² de commerces et de services et une crèche de 35 berceaux.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

 

Publié le 23/08/2017, dans Collectivités, Immobilier, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s