Sem Citallios : Le rapport d’activité 2016 

Source : SEM CITALLIOS

La création de la SEM CITALLIOS n’est pas le fruit du hasard mais l’aboutissement de nombreuses réflexions menées par les élus locaux et par les aménageurs.
La manière de concevoir et de mettre en œuvre les projets urbains est en effet en pleine évolution pour des raisons sociétales, environnementales et économiques. Ces changements sont certainement les plus profonds que la France a connus depuis cinquante ans ; car même la décentralisation de l’urbanisme n’avait fait que transférer au niveau communal des mécanismes hérités de l’administration d’un État puissant lors des Trente Glorieuses : ZAC, grands projets, extensions urbaines sur des terres agricoles ou des friches industrielles.
Les évolutions sociétales, l’attente d’une ville durable et la participation des citoyens à l’élaboration des projets d’aménagement, les évolutions institutionnelles envisagées depuis 2013 en Île-de-France, traduites dans deux lois successives, dont la transposition dans les faits reste encore pleine d’incertitudes, le contexte économique depuis la crise financière de 2008, la libéralisation du secteur de l’aménagement dans lequel le secteur privé s’est engouffré avec l’urbanisme de projet, la pression de l’État pour construire des logements en Île-de-France dans une optique purement quantitative, tout ceci interroge tant les élus locaux, que les aménageurs publics.

En savoir plus 

Publié le 24/07/2017, dans Actualités, Amenagement, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s